Découvrir EAU SAUVAGE

Le chic intemporel du grand classique de la parfumerie masculine.

LA SAGA

1966, alors qu’Edmond Roudniska bouscule la parfumerie en créant un parfum sur mesure pour une  jeunesse en mouvement, c’est un autre artiste incontournable de l’histoire de Dior, René Gruau, qui impose son style à l’homme Eau Sauvage.
De son coup de crayon audacieux et teinté d’humour, Gruau croque un homme sensuel et raffiné, un brin impertinent, surpris dans son intimité. Un personnage unique qui donne dès l’origine le ton des communications Eau Sauvage.
 
C’est une véritable saga qui a contribué à construire le mythe, à travers des communications mêlant à la fois simplicité, élégance et une touche d’irrévérence.

EAU SAUVAGE: LE FILM

Du soleil à la nuit noire,  les images du film culte de la Piscine sont, cette année, le théatre d’un chassé-croisé nocturne, torride et sensuel.

Eau Sauvage Parfum, une écriture olfactive charnelle et sophistiquée à l’image de cette rencontre enivrante entre deux mythes du grand écran.

Au cœur d’une nuit tropezienne.
Ils se jaugent, se scrutent et attisent leur désir.
La tension est à son comble.

Elle est la beauté sublime et l’élégance, la tentation et l’attraction fatale.
Lui, regard clair et conquérant, incarne plus que jamais le Masculin absolu. Véritable félin guettant sa proie, il joue la tension d’une sensualité sauvage.
Une branche qu’il effeuille et fait courir le long de son dos offert, nu et doré…
Entre caresse et menace, la montée en puissance est irrésistible.


« I’m a Man » hurlent les Black Strobe en fond sonore. Le rock puissant et animal d’un parfum de désir. Le cri d’un homme résolument sensuel, absolument sauvage.

Pour décrire, Eau Sauvage, je reprendrais tout simplement la définition de l’élégance par Monsieur Dior comme « un équilibre de simplicité, d’attention, de naturel et de distinction.

EAU SAUVAGE PAR FRANCOIS DEMACHY

A sa création en 1966, Eau Sauvage bouleverse les codes avec une signature rupturiste : pour la première fois, une note florale, l’Hédione, est interprétée au masculin. Un choix audacieux qui deviendra la griffe des parfums masculins Dior
 
Eau Sauvage est devenu un mythe de la parfumerie pour homme dont l’écriture interpellera toujours par un parti-pris singulier, celui de faire rimer la simplicité et la fraîcheur avec un sillage néanmoins présent et sophistiqué.
 
Enfin l’évidence de qualité caractérisant cette fragrance provient de l’importance et de la qualité des matières naturelles qui la composent. Elles représentent en effet plus de 70% de la formule. Or il existe un échange inconscient entre les produits naturels et la qualité perçue.
 
C’est pourquoi, depuis 2011, Eau Sauvage s’offre la Bergamote San Carlo dont la fraicheur subtile et captive et séduit. D’une qualité particulière, cette Bergamote primeur est cultivée exclusivement pour Eau Sauvage dans un jardin de Calabre. Là, elle jouit d’une exposition au soleil privilégiée et bénéficie du souffle chaud du sirocco. Récoltée selon un savoir faire traditionnel, sa technique d’extraction requiert également une expertise particulière.