Les Extraits

« On n’imagine pas à quel point créer un parfum demande du savoir-faire et de la précision. Le processus créatif est si prenant, si exigeant, que je me sens autant Parfumeur que Couturier. »
Christian Dior

L’Extrait de Parfum

L’extrait est l’expression première du parfum dans l’histoire de la parfumerie moderne et l’écriture la plus aboutie de l’art du parfumeur. Par la richesse de ses matières naturelles qui évoluent différemment selon chaque peau. Par sa concentration extrême. Par sa gestuelle sensuelle et intemporelle qui nous ramène à
la légende de la belle Parfumerie.

 
Pour François Demachy, l’extrait est l’âme du parfum, et avant tout un travail sur l’accord premier pour en révéler toute la densité. Un exercice subtil entre épure et sophistication qui demande une intelligence des proportions et une recherche des dosages les plus expressifs. Les absolus de fleurs en sont la signature. François Demachy les a privilégiés pour la volupté qu’ils apportent à la composition. Car seul le traitement en absolu permet de plonger au coeur même de la fleur pour en capter la substance et l’intensité, et en révéler des facettes parfois insoupçonnées. Ainsi, l’Extrait de Parfum vit pleinement sur la peau, déployant un sillage profond.

« L’extrait est l’idée olfactive sublimée de l’accord. C’est l’accord originel, principal du parfum ». François Demachy

A chaque Extrait de parfum,
l’expression d’une exception

Aujourd’hui, la maison Dior édite cinq Extraits de Parfum emblématiques, cinq manifestes qui sont autant d’occasions de célébrer la beauté des fleurs, le savoir-faire de l’homme et le temps de la création. François Demachy, Parfumeur Créateur de Dior, en est l’auteur. Il nous offre sa vision personnelle d’une parfumerie rare, perpétuant plus que jamais le souffle créatif de Christian Dior.

L'absolu rose de Mai

Chaque Extrait Dior renferme de l’absolu rose de Mai. Fleur reine de la parfumerie, cette rose ancienne est cultivée exclusivement dans la région de Grasse. Son parfum : charnu, poudré, aux accents miellés et poivrés. La rose de Mai provient de deux domaines situés dans le sud de la France qui partagent avec la Maison Dior cette culture de la matière première et lui dédient leurs récoltes : le Clos de Callian et le Domaine de Manon à Grasse.

Des lieux totalement préservés et uniques par la qualité de leur sol, leur climat et leur géographie. Au cœur du Domaine de Manon, la même famille perpétue depuis trois générations la tradition de la culture de fleurs à parfum. Un savoir-faire rare et unique qui a pu être préservé grâce au partenariat exclusif créé avec la maison Dior. 

«Je veux revenir à des tours de mains oubliés.»
Christian Dior

Le flaconnage des Extraits, l’art du geste selon Dior

Les flacons précieux façonnés à la main révèlent des matériaux nobles et des décors d’une grande finesse. Le secret de leurs finitions réside dans le savoir-faire artisanal des Dames d’Atelier de la Maison Dior. Et dans ces mille et un gestes réalisés pour souligner leur beauté.  
 
Les Dames d’Atelier accomplissent des gestes acquis avec l’expérience et transmis depuis des générations. Comme l’Art du baudruchage : une technique traditionnelle qui consiste à sceller le col  du flacon avec une membrane d’origine naturelle, la baudruche. Par une gestuelle délicate, celle-ci est maintenue par un fil d’or ou d’argent solidement noué qui permet une parfaite étanchéité. Les Dames d’Atelier s’attellent également à l’ouvrage du nœud, du fil et du cachetage. Autant de tours de mains qui font toute la magie des flacons.
 

Comment appliquer un Extrait de Parfum

Tactile, un Extrait se dépose avec parcimonie, directement sur la peau, au creux d’un coude, derrière une oreille ou à l’intérieur d’un poignet. 
L’Extrait de Parfum se déploie ainsi dans un sillage profond: une histoire de peau pour une gestuelle éternelle de féminité.