Christian Dior, Couturier-Parfumeur

Christian Dior affirme dès 1947 son désir d’être parfumeur autant que couturier : il crée Miss Dior, son premier parfum, aux côtés de sa toute première collection de mode. Passionné par les fleurs, il esquisse les contours d’un véritable style pour les parfums de la Maison et leur insuffle toute la modernité qui caractérise ses créations.

Christian Dior, Couturier-Parfumeur

12 février 1947. Dans ses salons du 30 avenue Montaigne, Christian Dior présente sa toute première collection. Ses créations sensuelles célèbrent une féminité triomphante : c’est la naissance d’une véritable révolution, baptisée New Look. Pour accompagner ces silhouettes d’avant-garde, le couturier a fait réaliser par le parfumeur Paul Vacher une fragrance moderne et sophistiquée : « Faites-moi un parfum qui sente l’amour », lui a-t-il demandé. Abondamment vaporisé dans les salons à l’occasion du défilé, Miss Dior devient le parfum du New Look. Cet élégant chypre vert, subtil équilibre d‘agrumes, de fleurs et de patchouli, exprime une nouvelle féminité, libre et émancipée, qui sait s’affranchir des codes.

« Je me sens autant Couturier que Parfumeur » Christian Dior

Christian Dior, la passion des fleurs

Christian Dior se passionne très tôt pour les fleurs. Enfant, il apprend leurs noms latins, confectionne ses herbiers et passe de longues heures dans la roseraie de sa maison familiale, à Granville. Devenu couturier, il s’inspire des fleurs pour dessiner les silhouettes du New Look. Il orne les femmes de corolles dansantes et donne des noms de fleurs à beaucoup de ses robes. A chaque défilé, le couturier porte un brin de muguet à sa boutonnière et il en fait coudre, en guise de porte-bonheur, à l’intérieur des ourlets de ses robes.

« J’ai rêvé l’autre nuit que je redevenais petit garçon et retournais avec ma mère à Granville (…) nous partions ensemble de l’autre côté du portail, vers mes roses, vers tous les parfums de fleurs, de femmes de mon domaine enchanté… » Christian Dior

LA FLEUR AU COEUR DES PARFUMS DIOR
Source d’inspiration inépuisable pour le créateur, les fleurs triomphent surtout dans la composition de ses fragrances. Avec son cœur de rose et de jasmin, Miss Dior exprime déjà, en 1947, l’essence et le style des parfums de la Maison. Jardinier surdoué, Christian Dior connaît tous les secrets des fleurs. Pour ses parfums, il exige qualité et noblesse, sélectionne les récoltes et choisit les absolus les plus purs. Une philosophie et une exigence perpétuées par la Maison depuis toujours.

DES FRAGRANCES TEINTEES D'AUDACE
Dès 1947, Christian Dior marque son désir de faire preuve d’autant d’audace pour concevoir ses parfums que pour dessiner ses vêtements. Créateur d’avant-garde, il fait preuve de beaucoup d’imagination pour concevoir ses fragrances et s’entoure des meilleurs parfumeurs pour donner aux parfums Dior, dès leurs débuts, l’aura de modernité qui les caractérise aujourd’hui.

« Après les femmes, les fleurs sont les créations les plus divines » Christian Dior

La signature olfactive des parfums Dior 

Les parfums Dior demeurent à la rencontre de toutes les passions du couturier fondateur. L’amour que Christian Dior voue aux fleurs donne naturellement naissance à de nombreuses fragrances au cœur floral. Ce véritable foisonnement de fleurs est devenu caractéristique des parfums de la Maison. Créateur du New Look, le couturier dessine une mode structurée pour mettre en valeur la silhouette de femmes. Il conçoit ses parfums de la même façon et travaille leur construction comme la plus belle robe du soir. Accessoire ultime, touche finale d’un look, le parfum est construit avec la précision et l’excellence qu’exige la Haute Couture.