Découvrir J'adore l'Or

La vie n’est pas en noir et blanc…
La vie est en Or

La quintessence de J'adore

Un bouquet de fleurs exalté dans lequel aucune note ne s’impose et toutes s’accordent. Extrême, noble et étonnante d’intensité maîtrisée, la création de François Demachy ose la rencontre des plus belles fleurs de Grasse avec une facette orientale inédite dans l’univers de J’adore. Une fragrance audacieuse aux accents opulents, dotée d’une immédiate séduction.

La rencontre de Grasse et de l'Orient

J’adore L’Or exalte son bouquet floral grâce à l’absolu rose de Mai et l’absolu jasmin de Grasse. Ces absolus proviennent des fleurs issues des récoltes du domaine de Manon entièrement dévolues à Dior. C’est dans ce terroir exceptionnel, entre mer et montagne, que sont réunies les conditions climatiques singulières qui donnent à ces fleurs leur caractère unique.

Mêlés à la délicatesse de ces matières premières d’exception, la vanille de Tahiti et la fève Tonka ont la force de séduction de notes suaves et enveloppent les notes florales d’une caresse voluptueuse. Grâce à l'expressivité de ces deux notes, François Demachy revisite la composition d’un oriental et lui insuffle une lecture moderne.

Une pièce d'exception

La coiffe de l’amphore de J’adore est immédiatement reconnaissable grâce à son haut col hiératique enserré de fins joncs dorés. Tel un bijou précieux, celle de J’adore L’Or réinterprète avec raffinement la légèreté scintillante d’un fil Couture.
Son relief facetté révèle les détails d’un savoir-faire expert et sa texture sculptée appelle le toucher.
Ce savoir-faire a permis la naissance d'une amphore réalisée en cristal de Baccarat et dont la coiffe dorée à l’or fin et sculptée par un Maître Graveur est un modèle d’artisanat d’art. 
J'adore Joaillerie édition Prestige.

L'élégance de la démesure

Aujourd’hui, J’adore L’Or choisit d’exprimer toute sa démesure dans un nouveau flacon grand format de 400 ml qui souligne la beauté du verre et sublime la coiffe de J’adore. Sculptée comme un bijou, elle est finement gravée puis plongée dans un bain d’or qui lui donne son aspect scintillant. Une réalisation où s’illustre un talent artisanal rare. Une pièce maitresse que vient surmonter une perle de verre limpide, point d’orgue de la célèbre silhouette en "8" de l’amphore de J’adore. Touche ultime, elle est comme une goutte posée en équilibre avec une infinie délicatesse.