DIORMAG

31 Août
nouveautés

Dior Homme hiver 2015

Avant de retrouver en vidéo la collection Dior Homme hiver 2015, imaginée par Kris Van Assche, découvrez l’élégance subversive de l’acteur Boyd Holbrook dans une série de photos de Willy Vanderperre à l’atmosphère feutrée.

28 Août
nouveautés

Dérapage contrôlé

Après Los Angeles, le nouveau parfum Sauvage nous emmène sur la route, en plein désert américain. Il vous faudra patienter encore un peu avant de pouvoir découvrir le film dans son intégralité, mercredi prochain. 

28 Août
nouveautés

Accords électriques

Dans la nuit résonnent des riffs nerveux, composés par Ry Cooder, ancien guitariste des Rolling Stones. Rendez-vous le 2 septembre prochain pour découvrir en intégralité la campagne résolument rock du nouveau parfum Sauvage.

28 Août
nouveautés

L.A. by night

Encore quelques jours avant la sortie de la campagne du tout nouveau parfum Sauvage. Pour patienter, découvrez les premières images du film. Tout commence à Los Angeles, avec une échappée loin de la ville et de ses artifices…

24 Août
évènements

Lady Dior As Seen By

A l’occasion de l’ouverture, à Séoul, de la nouvelle boutique Dior imaginée par Christian de Portzamparc et décorée par Peter Marino, la galerie d’art du salon VIP accueille l’exposition itinérante Lady Dior As Seen By qui dévoile trois nouvelles œuvres réalisées par trois artistes coréens : Seon Ghi Bahk, Jung Pyo Hong et Oh You Kyeong.

Par son identité, son histoire et ses courbes architecturées, le Lady Dior se prête tout naturellement à l’exercice artistique. Depuis 2011, le sac emblématique de la Maison est détourné en œuvres d’art par des artistes internationaux qui en livrent leur interprétation au cours des expositions itinérantes Lady Dior As Seen By. Après avoir voyagé en Chine, au Japon ou encore en Italie, l’exposition fait escale à Séoul, en Corée, dans la galerie du salon VIP située au quatrième étage de la nouvelle boutique Dior. A l’intérieur, les visiteurs découvrent la carte blanche donnée aux artistes pour détourner le sac, le photographier, le sculpter au gré de leur imagination. Comme en témoignent le Lady Dior en verre transparent de l’artiste pluridisciplinaire Olympia Scarry, celui imaginé par Wen Fang qui semble renfermer une tête de crocodile fossilisée, ou encore les mises en scène photographiques de Patrick Demarchelier, de Nan Goldin ou encore de David Lynch, pour ne pas tous les citer. En exclusivité pour la boutique nommée The House of Dior, trois artistes coréens livrent leur interprétation. Pour Jung Pyo Hong, le sac iconique se transforme en sculpture délicate ; à travers la sensibilité de Seon Ghi Bahk, il apparaît retravaillé dans un mélange de charbon et de feuille d’or ; et pour Oh You Kyeong, l’icône de la Maison est mise en valeur par une construction géométrique qui l’entoure. Pour tous, le sac est une fascinante source d’inspiration. Très prochainement, vous découvrirez en exclusivité sur DiorMag les interviews de ces trois artistes.

Plus d'articles