DIORMAG

28 Juillet
Créateur

Giessbach vu par Raf Simons :

Les cascades

A Giessbach, en Suisse, des masses d’eau dévalent les roches dans une écume argentée. « C’est très authentique, tout n’est que beauté, comme dans un conte de fées », raconte Raf Simons à propos de ce lieu exceptionnel qui séduisait déjà l’écrivain Goethe et le compositeur Mendelssohn.

  • © Jonas Marguet
  • © Jonas Marguet
  • © Jonas Marguet
  • © Jonas Marguet
  • © Jonas Marguet
28 Juillet
Créateur

Giessbach vu par Raf Simons :

Le Grandhotel Giessbach

Cet ancien lieu de villégiature de la haute société et des grands noms de l’art de la fin du XIXe siècle, offrant une vue exceptionnelle sur le lac de Brienz, a gardé intact son décor Belle Epoque, une période qui a toujours inspiré Christian Dior. « D’une certaine façon, cet endroit est, pour moi, très Dior », confie le directeur artistique des lignes femme de la Maison. 

  • © Jonas Marguet
  • © Jonas Marguet
  • © Jonas Marguet
  • © Jonas Marguet
  • © Jonas Marguet
  • © Jonas Marguet
  • © Jonas Marguet
  • © Jonas Marguet
  • © Jonas Marguet
27 Juillet
nouveautés

Perspectives chromatiques

Découvrez les lunettes DiorAbstract présentées aujourd’hui dans la campagne réalisée par Willy Vanderperre. Aperçues au défilé prêt-à-porter automne-hiver 2015-2016 de Raf Simons pour Dior, elles dévoilent des lignes graphiques et un esprit sauvage. 

Imprimés animaliers, écailles en transparence… Les lunettes DiorAbstract de la collection Dior prêt-à-porter automne-hiver 2015-2016 parachèvent les silhouettes élégantes et primitives créées par Raf Simons. Jouant sur les contrastes, elles juxtaposent volumes audacieux et courbes architecturales, où l’acétate incrusté de métal fait écho à une inspiration masculin-féminin. Les verres miroir se teintent de couleurs vibrantes allant du vert émeraude au bleu ciel. Mêlant un design intemporel et des motifs organiques, les DiorAbstract habillent un regard tourné vers l’avenir.

27 Juillet
nouveautés

Sur la falaise

C’est sur les falaises de Granville que le photographe Willy Vanderperre a choisi de mettre en scène la collection de prêt-à-porter automne-hiver 2015-2016 de Raf Simons pour Dior. Découvrez les images de la campagne.

  • Dior Autumn-Winter 2015-16 Campaign
  • Dior Autumn-Winter 2015-16 Campaign
  • Dior Autumn-Winter 2015-16 Campaign

« La maison de mon enfance se dressait sur une falaise et elle se trouvait exposée à toutes les tourmentes atmosphériques », écrivait Christian Dior dans son autobiographie. Comme en hommage à cette nature sauvage qui n’a jamais cessé d’inspirer le couturier, c’est à Granville, dans un paysage rocheux battu par les vents, que les femmes en Dior ont établi leur territoire pour la campagne automne-hiver 2015-2016. Devant l’objectif de Willy Vanderperre, les imprimés d’inspiration animale qui recouvrent leurs vêtements et leur sac Diorama, leurs longues cuissardes pareilles à une seconde peau et l’étoffe lacérée de leurs jupes imaginées par Raf Simons se fondent dans ce décor brut, comme un camouflage d’un genre nouveau, féminin et très Dior.

25 Juillet
évènements

L’art à l’honneur

Pour la troisième année consécutive, la maison Dior rend possible le gala international du Guggenheim, qui se tiendra les 4 et 5 novembre, à New York. Le travail des trois artistes On Kawara, Monir Shahroudy Farmanfarmaian et Doris Salcedo sera mis à l’honneur. La productrice, chanteuse et compositrice canadienne Grimes se produira dans la rotonde du musée lors du cocktail qui précédera la soirée.

Guggenheim International Gala Announcement, made possible by Dior
© Adam Katz Sinding | Le 21ème

Plus d'articles