DIORMAG

28 Septembre
Défilés

Ateliers - 2

Dans les ateliers, les petites mains qui préparent le premier défilé de Maria Grazia Chiuri pour Dior nous parlent de leur admiration pour trois grandes figures françaises du féminisme.

28 Septembre
Défilés

Ateliers

A trois jours du premier défilé de Maria Grazia Chiuri pour Dior, les couturières qui donnent les derniers coups d'aiguille aux créations se confient sur leurs idoles féminines.

27 Septembre
Défilés

Calligraphie

Avant de découvrir vendredi prochain la première collection de Maria Grazia Chiuri pour Dior, lumière sur les femmes de l’ombre qui travaillent à la préparation du défilé. Aujourd’hui, c’est Lili, la calligraphe, qui nous parle de son idole féminine.

26 Septembre
Défilés

Invitation

26 Septembre
nouveautés

Archi Dior

La collection de joaillerie Archi Dior, imaginée par Victoire de Castellane, s’enrichit de huit nouvelles pièces à découvrir dès à présent.

« Je voulais être architecte ; étant couturier, je suis obligé de suivre des lois, des principes darchitecture », explique Christian Dior en 1956, lors d’une conférence à l’université de la Sorbonne, à Paris. Depuis son premier défilé, il confère à ses créations une élégance architecturée et définit aussi un style, un esprit.
En hommage à cette vision unique de la création, Victoire de Castellane a imaginé, il y a deux ans, la collection de haute joaillerie Archi Dior, puis, l’année dernière, une collection joaillière dans laquelle chaque pièce empruntait le nom d’une ligne ou d’une robe iconique, adaptant le mouvement particulier des tissus au langage de la pierre et du métal précieux.
Cette année, la collection de joaillerie Archi Dior s’enrichit de huit pièces inspirées de la robe en pied-de-poule Cocotte, de la collection printemps-été 1948, avec son volume basculé sur l’arrière, ainsi que de la ligne Milieu du Siècle, de la présentation automne-hiver 1949-1950, basée sur la géométrie interne des tissus. Ainsi, la silhouette de la création Cocotte donne naissance à une bague et à un collier asymétriques en or blanc et diamants. Et la souplesse des courbes de la ligne Milieu du siècle se retrouve en collier en or et diamants, en deux paires de boucles d’oreilles en or blanc et diamants, ainsi qu’en trois bagues en or rose, or rose et diamants et or blanc et diamants. « J’ai ressorti les mouvements les plus forts et les plus intéressants pour les adapter en métal. Ce nest plus une robe plissée, mais l’idée d’un plissé », explique la Directrice Artistique de Dior Joaillerie.

Plus d'articles