DIORMAG

21 Février
nouveautés

Dior Homme Sport : la fragrance

Focus sur la composition fraîche et épicée du nouveau Dior Homme Sport, imaginée par le parfumeur-créateur exclusif de la Maison, François Demachy.

« Le nouveau Dior Homme Sport est une histoire qui démarre fort, vite et ne lâche rien. Un bolide qui fuse et fait durer un plaisir vif », affirme le parfumeur-créateur exclusif de la Maison. Et pour cause : en tête, des agrumes donnent immédiatement le ton de cette composition à la fraîcheur puissante et fruitée. L’orange sanguine juteuse rencontre une essence de cédrat aux nuances zestées et une touche de pamplemousse, tandis qu’un extrait de poire apporte de la douceur à ces notes aiguës. Puis, rapidement, la signature aromatique épicée des parfums Dior Homme se déploie, soulignée d’une note d’élémi, un encens citronné. La fraîcheur de l’ensemble dure sans fin, soutenue par des notes de baies roses et de muscade. Relevées d’un soupçon de géranium, discret mais incisif, ces notes de tête dialoguent avec un fond boisé de vétiver d’Haïti et de santal. « J’ai renouvelé Dior Homme Sport en l’habillant de notes fusantes, fruitées à l’extrême. Elles sont d’un naturel volatile, alors je les ai prolongées par d’autres notes relais qui dessinent une fraîcheur en trompe-l’œil. Les épices accompagnent indéfiniment ce vent frais et piquant. C’est un commencement sans fin », conclut François Demachy. 

20 Février
nouveautés

Life Is A Playground

Pour le nouveau Dior Homme Sport, le réalisateur Romain Gavras signe un film nerveux et sensuel au nom évocateur : Life Is A Playground. On y retrouve l’homme épris de liberté, menant mille vies en une, que Robert Pattinson incarnait dans des images devenues iconiques. Avec le morceau Walk This Way, d’Aerosmith et Run DMC, en bande-son, le réalisateur a mixé ces plans et des scènes de rue new-yorkaises où l’on ressent toute l’énergie de la ville qui ne dort jamais, emportant ainsi l’histoire de l’homme Dior vers un nouvel horizon. 

20 Février
nouveautés

Le nouveau Dior Homme Sport 

Le parfum Dior Homme Sport se réinvente aujourd’hui avec une fragrance fraîche et épicée, évoquant l’énergie urbaine et imaginée par François Demachy. L’acteur et égérie de la Maison Robert Pattinson, photographié par Peter Lindbergh, incarne la fragrance dans une nouvelle campagne.

C’est le sillage d’un citadin d’aujourd’hui. Un sillage à l’image de son allure, un mix entre sophistication et désinvolture, entre élégance intemporelle et esprit street. Un équilibre subtil entre séduction et énergie. Inspiré par les codes de ce nouveau lifestyle, où le sport devient une philosophie de vie, un synonyme d’amour, de rire et de danse, François Demachy a repensé la fragrance Dior Homme Sport, livrant une composition dans laquelle la fraîcheur des agrumes est portée par des notes épicées et sensuelles.

L’homme en mouvement auquel est dédiée cette composition fraîche et vive est incarné par Robert Pattinson, visage des parfums Dior Homme depuis 2013. Le photographe Peter Lindbergh a capturé son charme ténébreux : simplement vêtu de noir, le regard décidé, l’acteur est saisi en plein élan, comme si rien ne pouvait l’arrêter. Ce portrait en noir et blanc s’inscrit dans une légende urbaine new-yorkaise, évoquée par le nouveau film signé par le réalisateur Romain Gavras, à découvrir dès aujourd’hui sur DiorMag. 

19 Février
Patrimoine

20/70 moments de cinéma

Séquence du film Les Enfants terribles, de Jean-Pierre Melville, d’après le roman de Jean Cocteau, ami de Christian Dior. Le peignoir éponge marquera les esprits, et le magazine L’Express qualifiera même le film de « tragédie en peignoir éponge ».

©

Gaumont/Continentale/Concord/The Kobal Collection/Aurimages

19 Février

19/70 moments de cinéma

Lauren Bacall et Humphrey Bogart au premier rang d’un défilé Dior, en 1952. 

©

Association Willy Maywald/ADAGP, Paris 2017

Plus d'articles