DIORMAG

08 Février
nouveautés

Les images de la campagne

Dior Homme été 2016

Nous vous l’annoncions il y a quelques semaines : retrouvez aujourd’hui les images de la nouvelle campagne Dior Homme été 2016, qui marque une nouvelle saison de collaboration entre le Directeur Artistique Kris Van Assche et le photographe Willy Vanderperre.

Ils s’appellent Oliver Sim, Alain-Fabien Delon, Rinus Van de Velde et Victor Nylander. Ils sont respectivement chanteur et parolier, acteur, artiste et mannequin. Cette saison, ce n’est pas un homme Dior au singulier que le photographe Willy Vanderperre a choisi de mettre en scène, mais des hommes Dior au pluriel, avec leurs personnalités propres et leurs différences. « Charismatiques, avec chacun leur individualité distincte, ils enfreignent les règles du vestiaire masculin tout en respectant ses traditions. Ils évoluent dans un monde contemporain et créatif. Ce sont les hommes qui, selon nous, incarnent aujourd’hui quelque chose de l’esprit de Dior Homme », affirme Kris Van Assche. 

07 Février

L’année du singe

Victoire de Castellane, la Directrice Artistique de Dior joaillerie, célèbre en illustration cette nouvelle année, placée dans l’horoscope chinois sous le signe du singe.

Dior wishes you a Happy Chinese New Year
07 Février
évènements

Bonne année !

La nuit s’illumine, les icônes de la Maison se parent de rouge… En ce jour de passage à la nouvelle année en Chine, Dior vous présente ses meilleurs vœux.

05 Février
Défilés

Le film du défilé Dior Homme hiver 2016-2017,

par Willy Vanderperre

En arrière-plan du défilé de Kris Van Assche pour Dior Homme, qui se tenait le 23 janvier dernier à Paris, était projetée une vidéo signée Willy Vanderperre. Réalisée spécialement pour l’occasion, elle montrait cinq des mannequins du show, filmés dans un mouvement chorégraphique sur un morceau d’electronic body music. 

04 Février
évènements

Une soirée au Poison Club

La semaine dernière, à Paris, se tenait la soirée de lancement du parfum Poison Girl autour de son égérie, Camille Rowe. Compte-rendu.

« Are you ready to be poisoned ? » A cette question, les stars en Dior ont acquiescé pour célébrer le lancement du parfum Poison Girl, la nouvelle fragrance sexy et affranchie, signée François Demachy. Personnalités, it-girls et it-boys l’ont découverte au Poison Club, installé le temps d’une nuit aux Bains, temple iconique de la fête parisienne. Un cocon glossy, enclave new-yorkaise taguée, baignée de néons roses, où l’on croisait Aymeline Valade posant dans l’ascenseur/Photomaton, voguant au-dessus des gratte-ciel. Les actrices Liu Yifei et Olga Kurylenko, le comédien Raphaël Personnaz chatoyaient comme des ombres électriques devant des murs d’écrans d’images clippées. Camille Rowe, l’égérie du parfum, tout sourire, sautillait sur un lit de satin noir, au bras de son ami, le chanteur Devendra Banhart. Baskets et velours, soies et bombers ont palpité au son du mix de la DJ Inès Mélia. Une fête sensation pour les danseurs urbains, clubbers de la fashion-sphère, demoiselles stylées et dandys décontractés, emportés par une joyeuse transe aux effluves aussi sucrés que vénéneux…

Plus d'articles