L’interview de Jennifer Lawrence | DIORMAG

20 Mai
Savoir-Faire

Le savoir-faire de la robe de Rihanna

  • ©

    Sophie Carre

  • ©

    Sophie Carre

  • ©

    Sophie Carre

  • ©

    Sophie Carre

  • ©

    Sophie Carre

  • ©

    Sophie Carre

  • ©

    Sophie Carre

  • ©

    Sophie Carre

20 Mai
VIP

Cannes, jour 3 – la montée des marches de Rihanna

C’est comme si le temps s’était arrêté, hier soir, à Cannes. Comme si le tapis rouge du Palais des Festivals avait retenu son souffle devant l’apparition de Rihanna, en haute couture Dior. Pour sa première montée des marches, la star, amie de la Maison, avait choisi une robe bustier de taffetas blanc cassé et manteau assorti, imaginés par Maria Grazia Chiuri. Une silhouette spectaculaire, qui a retenu toute l’attention de la Croisette : au son de son titre Diamonds et des cris des photographes et des fans, Rihanna a posé, seule sous le crépitement des flashes, sur le tapis rouge dont l’accès avait été bloqué de manière exceptionnelle pour l’occasion. 

19 Mai
nouveautés

L’interview de Jennifer Lawrence

Dans les coulisses du shooting de la campagne de prêt-à-porter fall 2017, l’actrice et égérie Dior Jennifer Lawrence nous parle de sa vision des créations de Maria Grazia Chiuri et de sa collaboration avec la photographe Brigitte Lacombe.

19 Mai
Savoir-Faire

Le savoir-faire de la robe de Thylane Blondeau

18 Mai
évènements

L’exposition Christian Dior, Esprit de parfums

A Grasse, l’exposition Christian Dior, Esprit de parfums ouvrait hier ses portes au musée international de la Parfumerie. L’occasion de découvrir, jusqu’au 1er octobre, la passion de Monsieur Dior pour le sud de la France et l’influence qu’a eue cette région sur ses créations olfactives.

« On imagine mal ce que représentent de soins et de soucis la recherche d’un nouveau parfum, l’élaboration d’un flacon, voire d’un simple empaquetage, confie Christian Dior dans ses mémoires. Ces occupations sont si absorbantes que je me sens, aujourd’hui, autant parfumeur que couturier. » C’est précisément l’itinéraire de ce « couturier-parfumeur » que retrace l’exposition Christian Dior, Esprit de parfums, en commençant par ses inspirations. Sa mère, Madeleine, le jardin de la maison de son enfance, à Granville, mais aussi ses amis artistes façonnent sa vision de la nature, des femmes et des fleurs qu’il n’aura de cesse de célébrer dans ses créations. L’exposition nous fait ensuite parcourir tous ces lieux du sud de la France que Christian Dior aimait : depuis Callian, où sa famille trouve refuge après la crise de 1929 et où sont aujourd’hui cultivées certaines fleurs à parfum destinées à la Maison, jusqu’au château de la Colle Noire, acheté en 1951 et aujourd’hui restauré par Dior. Au détour de cette promenade, on rencontre les parfumeurs de la région avec qui Monsieur Dior a travaillé, et on croise le sillage de Miss Dior, fragrance grassoise s’il en est. Et fragrance couture, éternellement. C’est sur ce lien indéfectible entre la couture et le parfum que se conclut l’exposition, en faisant revivre aux visiteurs le défilé du New Look, cette révolution où Christian Dior présenta son premier parfum en même temps que sa première collection, mais aussi en revenant sur le savoir-faire et les codes qui rendent les parfums Dior uniques. 

18 Mai
Patrimoine

La rose de mai, muse des parfums Dior

Lorsque Christian Dior achète le domaine de la Colle Noire, non loin de Grasse, il décide d’y cultiver la fleur emblématique de ce terroir d’exception : la rose de mai. Aujourd’hui, plus que jamais, elle inspire les créations de François Demachy pour Dior, et signe les fragrances de la Maison de ses notes puissantes et sensuelles. 

18 Mai
évènements

Le dîner Miss Dior à la Colle Noire

Plus d'articles