La collection de Véronique Taittinger pour Dior MAISON | DIORMAG

22 Août
nouveautés

Le sac Dior Homme Motion

Cet été, de nouveaux sacs Dior Homme enrichissent les collections masculines de la Maison, créées par le Directeur Artistique Kris Van Assche. Associant élégance et modernité, leur design léger, compact et fonctionnel en fait des essentiels au style contemporain.

Habillé de Nylon et de cuir de veau noirs, le sac à dos Motion arbore la cicatrice emblématique du vestiaire masculin. Orné d’une abeille, véritable code de la Maison, et de la signature Dior aux finitions palladium, il se décline en toile de Nylon rouge, pour un style toujours à la pointe de la modernité. A la fois élégant et pratique, il dispose de multiples poches et d’un intérieur spacieux, et s’adapte à différents usages au quotidien. A la main ou sur les épaules, il permet de transporter facilement un ordinateur portable, des documents ou un nécessaire de sport toute la journée, et se referme grâce à son cordon au motif tricolore.

22 Août
nouveautés

Perspectives

Découvrez la collection fall 2017 de Dior Homme, photographiée par Johan Sandberg, dans une série exclusive parue dans Dior Magazine. Alternant les plans serrés, les plans larges et les portraits, cette série de clichés en noir et blanc dévoile les silhouettes imaginées par Kris Van Assche. 

  • ©

    Johan Sandberg

  • ©

    Johan Sandberg

  • ©

    Johan Sandberg

  • ©

    Johan Sandberg

  • ©

    Johan Sandberg

  • ©

    Johan Sandberg

  • ©

    Johan Sandberg

  • ©

    Johan Sandberg

  • ©

    Johan Sandberg

  • ©

    Johan Sandberg

21 Août
Savoir-Faire

Le savoir-faire du sac Dioraddict en toile Oblique : la vidéo 

21 Août
Savoir-Faire

Le savoir-faire du sac Dioraddict en toile Oblique

Le nouveau Dioraddict revisite un intemporel, le sac à rabat, en lui insufflant toute la modernité des collections de la Maison par Maria Grazia Chiuri, pour en faire un véritable intemporel. Sa toile est directement issue des archives de la Maison, puisqu’elle a été créée par Marc Bohan en 1967, et a été reprise cette année par la Directrice Artistique. 

Comme pour le cabas Dior Oblique, la confection de ce sac commence dans les Flandres, dans l’atelier de tissage familial où la toile au motif graphique est fabriquée depuis cinquante ans. Puis, direction les ateliers maroquiniers de la Maison, situés dans l’arrière-pays florentin. Là, les artisans découpent la toile à l’aide de patrons et sélectionnent le cuir de vachette bleu des vingt-trois éléments qui composent le sac. L’artisan monte ensuite le fermoir et applique trois couches de peinture noire et une couche de vernis fixateur sur toutes les tranches du sac. Après une étape de séchage de plus de vingt-quatre heures, la mention « Christian Dior Paris, made in Italy » est embossée au ruban doré, juste au-dessous de la poche intérieure. A ce stade de la confection, l’artisan peut enfin assembler les parties du sac entre elles, au point de couture « marcapunto ». Reconnaissable par son esthétique graphique, il s’agit d’un point emprunté à l’univers malletier.
Ultime étape : le montage de la chaîne en métal doré détachable et de la clé, subtilement dissimulée dans son étui en cuir. 

21 Août
Savoir-Faire

Le savoir-faire du cabas Dior Oblique : la vidéo

Plus d'articles