défilé haute couture printemps-été 2017 | DIORMAG

17 Février
Savoir Faire

Savoir-faire haute couture : fleurs

Depuis le traitement du tissu jusqu’à la mise en forme finale, en passant par le découpage et la peinture de chaque pétale, découvrez les secrets de la réalisation des fleurs qui ornent les créations haute couture imaginées par Maria Grazia Chiuri.

17 Février
Savoir Faire

Savoir-faire haute couture : Broderie

D’anciens fils d’or et d’argent oxydés par le temps ont été utilisés par les petites mains expertes des brodeurs pour réaliser les motifs évoquant des toiles d’araignées sur la robe Arachnéide imaginée par Maria Grazia Chiuri.

16 Février
Savoir Faire

Savoir-faire haute couture : Raphia

Cette fibre textile fabriquée à partir d’une variété de palmier est utilisée tel un fil de couture pour broder le tulle des robes de bal. Teint en différentes nuances et dessinant des pans de fleurs, des buissons verdoyants et des étangs d’eau, le raphia apporte une touche végétale, naturelle, presque vivante aux créations imaginées par Maria Grazia Chiuri. Bien que matière brute, elle a été travaillée avec raffinement et délicatesse.

16 Février
Savoir Faire

Savoir-faire haute couture : Constellation

Comme un tableau haute couture, l’étoffe de la robe du look no 22 a été peinte à la main d’un motif mêlant étoiles et signes du zodiaque, puis finement rebrodée de sequins et de fils de soie. 

16 Février
Défilés

Savoir-faire haute couture : Plissage

Experts dans l’art de sculpter les tissus les plus délicats, les plisseurs de la maison Lognon travaillent sur les créations de la première collection haute couture de Maria Grazia Chiuri pour Dior.

©

Maison Lognon

Plus d'articles