03.01 DIOR OVER THE WORLD

DIOR À COURCHEVEL

GALERIE

Murs de givre, stalactites végétales et blocs de glace : la toute nouvelle boutique éphémère Dior de Courchevel abrite les collections femme de la maison jusqu’au 10 avril, dans une atmosphère onirique et nimbée de neige.

C’est un jardin d’hiver niché au cœur des Alpes, un cocon de glace aux précieux éclats d’argent et d’or. Subtilement métallisés, les murs de bois semblent revêtus d’un précieux givre ; au centre de la boutique, pareil à un bloc de glace soigneusement architecturé, une installation de miroirs et de parois argent reflète les collections d’accessoires, d’horlogerie et de joaillerie. Plus loin, on retrouve la collection croisière 2014, dans un écrin tapissé de miroirs qui paraissent embués, inspirés des décors des défilés de Raf Simons pour Dior. Là, tombant du plafond comme une neige de papier, un luxuriant feuillage épanouit ses feuilles blanches. Cette végétation poétique qui donne à la boutique des airs de jardin d’hiver est l’œuvre des artistes Wanda, qui avaient déjà habillé la boutique Dior Joaillerie de la place Vendôme, et réinterprété le sac Lady Dior  dans l’exposition itinérante Lady Dior As Seen By .

Dans les vitrines aussi, leur lierre de papier prolifère en cascade, tombant en stalactites immaculées parmi les robes colorées, ou grimpant au milieu des créations de joaillerie de Victoire de Castellane. Dans cet écrin aux teintes de neige et de glace, robes, souliers et bijoux affichent des couleurs éclatantes.Trois sacs parés de couleurs vives attirent particulièrement le regard : spécialement créées pour la boutique par les artisans Dior, ces éditions uniques revisitent les iconiques Lady Dior  et Diorissimo  dans une version ultraprécieuse en crocodile.Tricolores en rose vif, bleu nuit et beige, ou bicolore en rouge et sable, ces pièces d’exception contrastent avec le décor blanc de la boutique, en hommage à la passion de Monsieur Dior pour la couleur.

PLUS DE MÉDIAS

CLASSÉ DANS : DIOR OVER THE WORLD