13.02 ALL ABOUT DIOR

DIOR EN BAR

IMAGE

Une taille cintrée, des courbes féminines, une élégance classique : le tout nouveau sac de la maison Dior semble avoir été dessiné par Christian Dior lui-même. Son nom ? DiorBar , en hommage à la veste Bar , dessinée par le couturier en 1947, emblème du New Look.

Il se porte du matin, jusqu’à l’heure du cocktail, ce moment de la journée qui inspira Christian Dior pour dessiner la veste Bar  – le couturier l’appelait ainsi car ses modèles étaient pensés pour la fin de l’après-midi, à l’heure où l’on prend un cocktail dans les bars des grands hôtels. Ses lignes arrondies et sa silhouette cintrée en écho aux tailles dessinées des femmes-fleurs du couturier… tout, dans le sac DiorBar , rappelle l’histoire de Dior.
Sensuel et dynamique, souple mais structuré, le dernier-né des sacs de la maison est à l’image de la couture de Raf Simons, qui l’a fait défiler avec sa toute première collection de prêt-à-porter pour Dior : son porter libre – deux fermoirs bijoux permettent d’ouvrir ou de fermer ses basques – évoque les jeux d’illusions des silhouettes vêtues de robes qui se transforment en veste ou s’ouvrent sur un short.

Ses couleurs féminines et ses matières précieuses – rose poudré, rouge shocking – rappellent les drapés scintillants des robes dessinées par le directeur artistique. Moderne et sophistiqué, réalisé grâce au savoir-faire des meilleurs artisans maroquiniers, le sac DiorBar   unit l’histoire au présent de la maison, son héritage et ses nouveaux horizons. Cintré par ses perles dorées, le côté du sac dessine un 8, ce chiffre dont les courbes expriment la silhouette du  «  New Look »   et symbolisent l’infini. L’infiniment Dior.

PLUS DE MÉDIAS

CLASSÉ DANS : ALL ABOUT DIOR