19.07 DIOR OVER THE WORLD

DÉLICIEUSEMENT DIOR

GALERIE

Cet été encore, pour la troisième année consécutive, le chef étoilé Yannick Alléno investit les cuisines du restaurant Dior des Lices, installé dans le jardin de l’hôtel particulier qui accueille la boutique Dior, à Saint-Tropez. Il répond ici, aux questions de DiorMag.

Comment avez-vous pensé la carte de Dior des Lices ? 
L’espace minimal et sculptural des jardins m’a beaucoup inspiré. J’ai essayé de m’imprégner des lieux et de leur histoire. Toute ma créativité a alors été acérée ! J’ai souhaité créer un parcours gourmand avec une carte apéritive, des mets légers à déguster au gré des envies, des salades, des plats du jour… La carte est légère, gourmande et estivale.

En quoi la haute couture et la gastronomie se ressemblent-elles ?  
Dior des Lices reflète l’univers créatif de la haute couture : en cuisine comme en couture, les produits sont travaillés, modelés, mélangés pour devenir de véritables œuvres.

Si Dior était un plat, quel serait-il ? 
La salade de tomates précieuses. Un plat raffiné, simple et chic. Un must de Saint-Tropez.

Si Dior était une pâtisserie, quelle serait-elle ? 
Des D’Choux. J’ai créé en exclusivité une collection de D’Choux, spécialement pour Dior des Lices, avec une déclinaison de saveurs : cœur de framboise, chocolat pralin, zestes de citron, caramel au beurre-salé…

Pourquoi aimez-vous travailler à Saint-Tropez ? 
La maison Dior m’a proposé de venir m’installer à Saint-Tropez et, depuis trois ans, Dior des Lices est un salon de thé éphémère où les clients peuvent découvrir des moments de gourmandise subtile, proposée tout au long de la journée.

PLUS DE MÉDIAS

CLASSÉ DANS : DIOR OVER THE WORLD