09.08 ALL ABOUT DIOR

VOYAGE COUTURE – QUATRIÈME PARTIE

IMAGE

En juillet dernier, en backstage du défilé de haute couture, quatre parmi les plus grands photographes réinterprétaient, devant un mur de fleurs, chacun des quatre continents qui a inspiré le travail de Raf Simons. Découvrez aujourd’hui les Amériques vues par Willy Vanderperre.

La femme des Amériques à l’allure nonchalante, elle est audacieuse et n’hésite pas à terminer les manches de son manteau de cachemire bleu par de larges bords-côtes écrus : l’allure est sportive, le chic est couture. Pour réinterpréter les silhouettes évoquant les Amériques du défilé de haute couture automne-hiver 2013-2014 de Raf Simons pour Dior, le photographe Willy Vanderperre a imaginé des poses qui soient comme des portraits de famille. On retrouve alors, dans les attitudes, une réelle détermination, une fierté et il y a un certain volontarisme dans ses silhouettes qui se détachent du mur de fleurs composé de larges rayures de delphiniums blancs et bleus.

L’artiste collabore avec Raf Simons depuis de nombreuses années et leur œuvre entre parfaitement en résonance l’une avec l’autre. Rayures encore : celles des jupes en soie multicolore ou des broderies sur tulle, qui sont à rapprocher des étoiles de plumes brodées sur cette longue robe du soir car les deux motifs, réunis, semblent évoquer le drapeau des Etats-Unis, le Stars and Stripes.

PLUS DE MÉDIAS

CLASSÉ DANS : ALL ABOUT DIOR