16.10 ALL ABOUT DIOR

EN QUÊTE DE BEAUTÉ

IMAGE

A l'occasion du lancement du masque Prestige , Edouard Mauvais-Jarvis, directeur de la communication scientifique Dior, répond en exclusivité aux questions de DiorMag sur les perspectives scientifiques de la Maison.

DiorMag :  Qu’est-ce qui fait la spécificité de la science Dior ? 

Edouard Mauvais-Jarvis  :  Notre spécificité, c’est notre approche pluridisciplinaire de la beauté. Parmi les deux cent soixante chercheurs qui travaillent à Helios, on trouve des spécialistes comportementaux, des biologistes qui définissent les problèmes que les produits doivent résoudre, des ethnobotanistes et des experts en chimie végétale chargés d’identifier dans la nature des actifs uniques et puissants… Mais nous allons également chercher de nouvelles connaissances à travers des partenariats extérieurs.

DiorMag : Quel type de partenariats scientifiques développez-vous ? 

Edouard Mauvais-Jarvis  :  Pour aller toujours plus loin dans l’innovation et offrir aux femmes un supplément d'efficacité, la recherche Dior met régulièrement en place des partenariats avec des départements médicaux et de grandes universités dans le monde entier. En mettant en commun nos savoirs, nous transposons leurs connaissances dans le monde de la cosmétique. Nous avons ainsi collaboré avec des scientifiques prestigieux comme le Prix Nobel Peter Agre, qui nous a aidés à développer la gamme Hydra Life .

DiorMag : Comment la recherche Dior a-t-elle acquis sa crédibilité auprès de ces prestigieux chercheurs ? 

Edouard Mauvais-Jarvis :  Nous publions régulièrement des articles sur nos travaux et notre connaissance de la peau dans des revues scientifiques reconnues. Ce sont ces publications qui nous ouvrent leurs portes, nous permettant d’aller toujours plus loin dans la recherche et l’innovation.

DiorMag :  Pour concevoir un produit Dior, n’y a-t-il pas besoin, en plus, d’une forme de sensibilité qui dépasse la connaissance scientifique ? 

Edouard Mauvais-Jarvis :  C’est précisément ce qui fait la difficulté du métier des formulateurs ; parvenir à faire interagir des ingrédients afin d’obtenir un produit final qui soit non seulement efficace, mais aussi confortable et agréable à l’application. Leur démarche relève de la créativité, de la sensibilité artistique. Ils possèdent une connaissance pointue de la physicochimie et des matières premières qu’ils mettent en œuvre, mais ils doivent surtout parvenir à les utiliser pour créer de l’émotion.

PLUS DE MÉDIAS

CLASSÉ DANS : ALL ABOUT DIOR