13.12 ALL ABOUT DIOR

L’HEURE DE LA FÊTE

GALERIE

C’est une montre automatique aux airs de robe de bal, un objet précieux où s’unissent l’or, les diamants et la délicatesse des plumes. Dior VIII Grand Bal  « Plume  » se décline en or rose pour marquer minuit avec panache le soir du réveillon.

« Les fêtes sont nécessaires si elles redonnent le goût et le sens des réjouissances  », écrivait Christian Dior dans son autobiographie. Et à l’époque du couturier, les fêtes connaissent justement un nouvel âge d’or : les femmes les plus élégantes du monde dansent en tournoyant jusqu’au petit matin en robe haute couture, dans des bals d’un faste inouï où Christian Dior est souvent le couturier vedette et presque toujours l’invité star. En hommage au goût de Monsieur Dior pour la fête, la montre Dior VIII Grand Bal  « Plume  » en or rose est un véritable bijou dansant. Avec le calibre Dior inversé, sa masse oscillante fonctionnelle placée sur le cadran évoque le mouvement d’une robe de bal, tournoyant au gré d’une danse sans fin.

Graphique et intemporelle, cette montre d’exception rappelle, par son côté architecturé, le mythique tailleur Bar . Sa jupe corolle se réinvente, infiniment précieuse, dans un assemblage de plumes délicates, digne des travaux réalisés par les ateliers de couture du 30, avenue Montaigne. Son bracelet est en or rose, tout comme son boîtier, serti de diamants baguette qui entourent son cadran de nacre. Fruit d’un travail d’une infinie précision, Dior VIII Grand Bal  « Plume  » en or rose revêt l’élégance précieuse d’une tenue de bal, pour célébrer comme il se doit les fêtes de fin d’année.

PLUS DE MÉDIAS

CLASSÉ DANS : ALL ABOUT DIOR