30.10 ALL ABOUT DIOR

ROMAN DIOR

IMAGE

Dans Jeune fille en Dior , qui sort demain en librairie, l’illustratrice Annie Goetzinger nous invite à suivre son héroïne dans les coulisses du 30, avenue Montaigne, à l’époque de Monsieur Dior. Un roman graphique où la fiction se mêle avec une fraîcheur poétique à l’histoire de la maison.

Le 12 février 1947, juste avant le premier défilé de Christian Dior, l’excitation des derniers préparatifs est à son comble. C’est là que commence l’histoire de la maison Dior et, avec elle, celle de Clara, jeune chroniqueuse du Jardin des modes , issue d’un milieu modeste, imaginée par l’illustratrice Annie Goetzinger. A travers ses yeux émerveillés, on redécouvre l’ambiance feutrée du cœur historique de la maison et les détails du mythique tailleur Bar , mais aussi la curiosité des riches clientes venues découvrir la collection, l’effervescence des coulisses, la sollicitude de Monsieur Dior pour ses « chéries » – ses inspiratrices – et ses « jeunes filles » – les mannequins de la maison –, sans oublier l’enthousiasme des journalistes qui, à l’instar de Carmel Snow du Harper’s Bazaar,  chantent les louanges du « New Look ». Au fil des destins croisés du couturier et de Clara, qui devient elle aussi une « jeune fille », le livre retrace le succès planétaire de Christian Dior, les rituels qui précèdent chaque présentation de collection et nous fait voyager de Paris à Dallas, en passant par Granville, jusqu’à la mort du couturier, en 1957.

Pour Annie Goetzinger, auteur et illustratrice qui signe Jeune fille en Dior , après avoir collaboré avec les plus grands magazines de bande dessinée, l’idée d’un roman graphique sur la maison du 30, avenue Montaigne s’est imposée tout naturellement. « Je voulais raconter comment Dior a construit sa maison. Il y a vraiment un avant et un après ce fameux défilé de 1947 » , explique celle qui a grandi dans une famille de couturières avant de débuter sa carrière comme dessinatrice de mode. Avec un sens égal du détail dans l’illustration et de la précision dans les faits qu’elle retrace, Annie Goetzinger fait revivre en images les années décisives de création de la maison : une histoire haute en couleur, aussi captivante à lire qu’esthétique à regarder.

PLUS DE MÉDIAS

CLASSÉ DANS : ALL ABOUT DIOR