16.04 BREAKING NEWS

SUR LES PAS DE RAF SIMONS

VIDÉO

Dior and I,  le documentaire réalisé par Frédéric Tcheng et projeté le 17 avril au festival du film de Tribeca, à New York, revient sur les huit semaines qui ont marqué les débuts de Raf Simons dans la Maison Dior.

Nous sommes au 30, avenue Montaigne, à Paris, la veille du premier défilé haute couture de Raf Simons pour Christian Dior, le 1erjuillet 2012. Dans un atelier sous les combles, les derniers apprêts sont apportés aux robes. Plus tard, le « pop » caractéristique d’un bouchon de champagne qui saute attire les petites mains dans le studio : c’est l’heure de souffler. Après huit semaines intenses, Raf Simons se confie : « Merci de m’avoir accueilli dans votre famille. »  Les spectateurs sont les témoins privilégiés de la naissance d’une nouvelle femme-fleur, un hommage à celle apparue à la présentation de la première collection de Christian Dior, le 12 février 1947. Le réalisateur Frédéric Tcheng – qui a coréalisé Diana Vreeland : The Eye Has to Travel, sorti en 2011 – a assisté au renouvellement des traditions et de l’esprit Dior. De la découverte des archives aux répétitions, c’est une immersion discrète dans le nouveau quotidien du créateur. 

C’est aussi un témoignage exceptionnel : de passage à Granville pour visiter la maison d’enfance du couturier, il révèle qu’il n’a pas voulu poursuivre la lecture de l’autobiographie Christian Dior et moi parce qu’il y trouvait des parallèles surprenants entre son expérience et celle du couturier fondateur. En effet, les deux hommes partagent leurs passions : Raf Simons a toujours été attiré par les années 1950 et ce contexte créatif d’après-guerre, cette même époque où Christian Dior créait sa Maison et imposait son langage révolutionnaire. Autre ressemblance, leur amour pour l’art contemporain, le créateur se passionne pour les œuvres du peintre Sterling Ruby, tout comme Monsieur Dior, en son temps, collectionnait les dessins de Christian Bérard et exposait les toiles de Pablo Picasso dans sa galerie. Et ils ont, tous les deux, une vision moderne de la femme, en phase avec son temps.

PLUS DE MÉDIAS

CLASSÉ DANS : BREAKING NEWS