04.03 BREAKING NEWS

BRIGHT LIGHTS, BIG CITY

IMAGE

Futuriste et lumineux, tantôt blanc immaculé, tantôt coloré, le décor du défilé de la collection prêt-à-porter automne-hiver 2014-2015 de Raf Simons pour Dior évoquait un paysage urbain en mouvement perpétuel.

C’est d’abord une nuit en plein jour. Alors que le défilé est sur le point de commencer et que tous les invités, installés à leur place, retiennent leur souffle, le podium est plongé dans une pénombre bleutée. Dans cette lumineuse obscurité distillée par des spots bleu d’encre, les formes s’effacent, les contours du décor se dérobent… Et brusquement, elles surgissent. Alors que la musique du show éclate, les femmes en Dior imaginées par Raf Simons apparaissent, portant avec elles la clarté d’un jour nouveau, qui dévoile un espace urbain réduit à sa plus simple expression : une architecture épurée et de la lumière. Une lumière colorée et changeante, qui passe du vert profond au rose pâle, puis au blanc le plus puissant, comme autant de néons qui illumineraient de leurs feux une ville abstraite et romantique. La forêt de spots et de LED qui la diffuse forme un jardin suspendu futuriste, tout en verdure et en fleurs luminescentes, créant l’impression d’une ville d’un genre nouveau.

« Je voulais aborder l’idée de la ville dans toute son abstraction, c’est ainsi que je perçois le monde urbain dans cette collection , explique Raf Simons. C’est l’idée du romantisme et de la réalité  : un monde des possibles . » Et en effet, rien ne semble entraver la puissante énergie des femmes Dior qui l’habitent : auréolées de lumières, la démarche conquérante, elles imposent le pouvoir de leur féminité.

PLUS DE MÉDIAS

CLASSÉ DANS : BREAKING NEWS