25.03 BREAKING NEWS

UN TEMPS NOUVEAU

VIDÉO

DiorMag vous présentait hier la toute nouvelle montre Dior VIII Montaigne . Découvrez aujourd’hui les autres nouveautés horlogères que la maison présentera à Baselworld.

Elles s’appellent Dior VIII Grand Bal , Chiffre Rouge , Dior Grand Soir , La D de Dior ou La Mini D de Dior …D’année en année, de collection en collection, les créations iconiques de l’horlogerie Dior se réinventent au rythme de la créativité de la maison. Si elles suivent l’esprit du temps, elles restent surtout fidèles à l’esprit Dior, à ce sens particulier de la ligne et de la couleur, de l’élégance couture et de l’audace créative. Aujourd’hui encore, elles se parent de nouveaux atours, revêtant de nouvelles lignes et de nouvelles matières.

Ainsi, la montre Dior VIII Grand Bal  se pare d’une jupe couture, en dentelle de soie : sur sa masse oscillante placée à l’avant du cadran, un fil de soie vert est tissé en un délicat jupon ourlé de diamants, tournoyant sur un cadran de céramique noire semé de diamants, tout comme, les soirs de bal, les robes colorées tournoient dans la nuit étoilée.

La collection masculine Chiffre Rouge  s’enrichit quant à elle d’un nouveau modèle à complications, Chiffre Rouge C03, proposée en une édition limitée de cent pièces, qui combine un mouvement phase de lune, grande date et petite seconde à un cadran en nacre gris métallisé orné d’or rose. Avec ses proportions masculines et son bracelet en cuir perforé d’inspiration sport, ce nouveau garde-temps est à l’image du style de Dior Homme, élégant mais audacieux.

La D de Dior , cette montre féminine et intemporelle, affiche également une nouvelle allure et s’habille d’un bracelet d’alligator doré, une peau rare et précieuse que l’on retrouve sur les écailles qui recouvrent le cadran, orné d’une délicate lunette en or sertie de diamants. La Mini D de Dior  se réinvente elle aussi : si les lignes élégantes de ce grand classique restent les mêmes, son bracelet miroir en cuir métallisé se pare de reflets précieux aux couleurs des trois ors – jaune, rose ou blanc –, contrastant avec la sobriété du cadran de nacre noire.

Enfin, à Bâle, la maison présentera des pièces d’horlogerie uniques, des chefs-d’œuvre de joaillerie à l’esprit résolument couture. Inspirée de la passion de Christian Dior pour les fleurs, Dior VIII Grand Bal  prend des allures de jardin d’hiver : finement ajourée, décorée de nacre, d’opales et de pierres précieuses selon un savoir-faire joaillier exceptionnel, la robe de bal suggérée par sa masse oscillante apparente devient une robe florale composée de pétale délicats et colorés, comme figés par le givre sur un cadran immaculé pavé de diamants en serti neige. Quant à la collection Dior Grand Soir , elle s’enrichit de nouvelles pièces uniques qui se parent de pierres précieuses de couleur, en hommage à la palette de couturier de Christian Dior, et dévoilent une masse oscillante ajourée avec un sens du détail et de l’exception absolument diorissime.

PLUS DE MÉDIAS

CLASSÉ DANS : BREAKING NEWS