29.10 ALL ABOUT DIOR

DÉCORS DE FÊTES

VIDÉO

Dans un décor de tulle et de soie, de rubans et de paillettes, elles s’apprêtent, se font belles, s’impatientent à l’idée de valser et de patiner dans un décor de contes de fées. Les poupées sont les vedettes diorisées des vitrines du grand magasin parisien Printemps.

Sous les jupons d’acier de la Tour Eiffel, elles tournent et glissent, élégantes en diable en veste Bar et jupe corolle ; sur la glace de la patinoire, elles fendent l’air, gracieuses patineuses à la silhouette très parisienne. Un peu plus loin, sous un kiosque à musique, elles valsent et dansent au son d’un gramophone, vêtues de robes de bal vaporeuses et aériennes. Regardez bien, ne serait-ce donc pas elles aussi, dans les airs, accrochées à une grappe de ballons survolant l’Opéra Garnier, le Printemps et la Tour Eiffel ; elles encore, à la fête foraine, dansant entre le carrousel et la grande roue ? Si, ce sont bien elles ! Les poupées !

Dans les vitrines du Printemps, animées par le marionnettiste Jean-Claude Dehix et vêtues par Dior, elles sont les vedettes d’une histoire de magie et d’enchantement, d’élégance et de couture. Car pour les fêtes, le grand magasin parisien met la maison Dior à l’honneur, ses codes et ses histoires : l’avenue Montaigne et les jardins, le banquet or et l’opéra, le voyage… En neuf vitrines, le Printemps conte une histoire féérique au cœur de Paris. Une histoire de joies et de fêtes : celle de la maison Dior.

Printemps Haussmann, 64 Boulevard Haussmann, Paris.

PLUS DE MÉDIAS

CLASSÉ DANS : ALL ABOUT DIOR