18.02 ALL ABOUT DIOR

VOILÀ MISS DIOR !

IMAGE

Découvrez aujourd’hui l’histoire qui se cache derrière le nom du premier parfum du couturier.

Miss Dior … et derrière ces deux mots, c’est toute l’élégance britannique et le dynamisme de la jeunesse que l’on entend. C’est aussi un nom signature, dans lequel résonne le patronyme du maître, le couturier parfumeur qui en fait don à toutes les jeunes femmes. Deux mots qui suffisent à concentrer l’essence de la maison. Miss Dior   est une évidence. Et pourtant, quelques jours avant le premier défilé de haute couture de Christian Dior, alors même qu’il avait décidé de généreusement embaumer les salons du show de sa première fragrance,  Miss Dior   n’avait pas encore trouvé son nom. Mille mots traversent l’esprit de Christian Dior. Lequel choisir ? Mitzah Bricard fait les cent pas. Elle est sa muse, sa conseillère, son exemple d’élégance, la cariatide sur laquelle il peut s’appuyer. Se croisant devant l’imposant miroir qui surplombe la cheminée de marbre, elle s’arrête un instant sur son profil de Néfertiti.

Elle porte son inséparable foulard panthère, qu’elle noue à son poignet. La porte s’ouvre doucement. Catherine Dior entre, aussi discrète que possible – ainsi qu’elle est dans la vie –, pour voir son frère sous un prétexte quelconque, depuis longtemps oublié. Arraché à ses pensées, Christian sourit. Il est son « Tian » ; elle est sa « chérie ». Mademoiselle Dior. De douze ans sa cadette. Mitzah Bricard, dont la mère était anglaise, se lève de sa chaise médaillon et s’exclame :  « Tiens ! Voilà Miss Dior ! »   Miss Dior ?  Miss Dior ! 
Il aura suffi d’une phrase, d’une coïncidence pour que soit baptisé le tout premier parfum de Christian Dior.

PLUS DE MÉDIAS

CLASSÉ DANS : ALL ABOUT DIOR