Retour

Mes années Dior

— Auteur Suzanne Luling — Éditeur Cherche Midi — Présentation « Derrière chaque grand homme se cache une femme. »

Le grand couturier Christian Dior n’échappe pas à cet adage, à un détail près : ce furent quatre femmes remarquables qui accompagnèrent sa fulgurante réussite. Raymonde Zehnacker, Marguerite Carré et Mitzah Bricard étaient ses trois piliers pour la création. L’autre grande figure de son état-major fut Suzanne Luling. Elle aura un rôle déterminant dans l’essor de la maison Christian Dior et son rayonnement national et international.

Tous deux nés à Granville, Christian Dior et Suzanne Luling se sont toujours connus. Elle n’a jamais douté de sa réussite, il admire son énergie inépuisable et sa bonne humeur. Formée avant guerre dans la publicité aux côtés de Marcel Bleustein-Blanchet, fondateur de Publicis, elle ne se destinait pas à la mode. Pourtant Christian Dior ne veut qu’elle pour diriger les salons, la vente et la communication, quand il ouvre sa maison de couture en 1946. D’un tempérament hors norme au charme irrésistible, cette figure incontournable du Tout-Paris devient l’un des personnages clés chez Christian Dior.

Très sollicitée pour publier ses mémoires, elle a préféré laisser à son entourage ses souvenirs révélant « l’esprit d’une époque », que nous publions aujourd’hui.

Découvrir les premières pages