Nomination | DIORMAG

21 Mars
Savoir-Faire

Le savoir-faire de La D de Dior Rose des vents

Des premiers gouachés jusqu’au montage final, découvrez les secrets de fabrication de La D de Dior Rose des vents. Une création horlogère d’exception imaginée par Victoire de Castellane, la Directrice Artistique de Dior Joaillerie. 

21 Mars
nouveautés

Nouvelles créations horlogères

Ce printemps, les collections horlogères de la Maison s’enrichissent de nouveaux modèles imaginés par Victoire de Castellane, la Directrice Artistique de Dior Joaillerie.

Jouant avec les codes masculins et féminins, La D de Dior Satine a été déclinée dans deux nouvelles versions, créées par Victoire de Castellane. Une montre, au format de trente-six millimètres, se pare d’un large cadran de malachite et d’une lunette en or jaune entièrement sertie de diamants. Une autre, au boîtier de vingt-cinq millimètres, dévoile un cadran en nacre blanche ainsi qu’une lunette subtilement retravaillée comme une trame de tissu. La Mini D de Dior Satine, de dix-neuf millimètres de diamètre, a été imaginée en lapis-lazuli. Ces trois créations horlogères s’accompagnent d’un bracelet en maille milanaise en acier, devenu signature, conçu tel un ruban de satin dans les ateliers de la Maison.

 

La Mini D de Dior Rose des vents, réinterprétation de l’étoile porte-bonheur de Christian Dior et de sa fleur fétiche, la rose, s’anime à la façon d’un mobile à huit branches, telle une boussole prête à nous guider. Ce printemps, elle célèbre le nouvel an chinois avec un cadran en laqué rouge. Sa lunette et sa boucle aux formes grain-de-riz et sa couronne sertie de diamants nous plongent dans l’univers poétique de Dior Joaillerie.

 

Un modèle inédit vient compléter les collections horlogères, cette saison : la Gem Dior. Imaginée en écho à la passion de Victoire de Castellane pour la nature, elle dévoile un cadran évoquant la forme asymétrique d’une pierre précieuse, plus précisément de la malachite ou de la calcédoine. Ainsi, les aiguilles, plus discrètes, ont été pensées différemment. Un dernier détail qui signe cette montre-bijou unique.

20 Mars
événements

Nomination

La Maison annonce la nomination de Kim Jones en tant que Directeur Artistique de Dior Homme pour les collections de prêt-à-porter et d’accessoires. 

« Je me réjouis de l’arrivée de Kim Jones à la tête de la création Dior Homme, a déclaré Pietro Beccari, Président-Directeur Général de Christian Dior Couture. Son talent et sa force créatrice sont reconnus internationalement. Il bénéficiera du soutien des équipes et du savoir-faire des ateliers pour inventer un vestiaire masculin à l’élégance à la fois classique et imprégnée de culture contemporaine. »
Diplômé de Central Saint Martins, à Londres, Kim Jones a déjà marqué les esprits par sa faculté d’allier sa réinterprétation du patrimoine d’une Maison avec ses inspirations visionnaires.
« Je suis très honoré de rejoindre la maison Dior, symbole de l’élégance absolue, a réagi le créateur après l’annonce de son arrivée. Je tiens à remercier chaleureusement Bernard Arnault et Pietro Beccari de la confiance qu’ils m’accordent en me donnant la responsabilité de créer pour Dior Homme. Je souhaite inscrire mes collections dans le respect de l’héritage de la maison Dior, tout en créant une silhouette masculine moderne et innovante. »

La première collection Dior Homme de Kim Jones sera présentée à Paris en juin prochain, à l’occasion de la semaine des collections masculines.

19 Mars
nouveautés

Sauvage, célébration de la Magic Hour

Pour créer l’eau de parfum Sauvage, François Demachy, le Parfumeur-Créateur exclusif de Dior, s’est inspiré d’un moment unique, lorsque le bleu profond se nimbe de mystères et que le ciel embrase le désert. Impressions et évocations dévoilées par le créateur qui signe plus qu’une eau de parfum : une ode à la nature, à sa force et à ses métamorphoses envoûtantes.

« La Magic Hour qui m’a inspiré cette eau de parfum est ce moment suspendu très particulier, entre jour et nuit, quand le ciel se pare de nuances de bleu, et que l’horizon se colore d’une onde jaune et rosée, nommée la Ceinture de Vénus. L’air du désert exhale alors des senteurs puissantes et multiples ; c’est le moment où les animaux vont s’abreuver, tandis que le jour tombe. C’est précisément cette heure propice aux légendes, entre chien et loup – appelée ainsi car on n’y distingue plus le loup du chien –, et sa lumière changeante, aux différentes intensités de bleu, qui m’ont guidé pour cette création.


Je voulais créer une Eau de Parfum qui soit un parfum à part entière ; j’ai recherché cette harmonie, puissante par son volume, sa profondeur, où la chaleur des notes épicées vient contraster la fraîcheur, tout en l’enveloppant.
Un parfum est avant tout une idée forte, une construction extrêmement précise. Je suis parti des éléments de l’eau de toilette Sauvage, auxquels j’ai apporté un équilibre légèrement différent par les notes épicées de la muscade, tandis que j’en ai accentué d’autres, comme celles de la mandarine, plus rondes et fruitées.


Sauvage, ce mot puissant m’a aussi beaucoup inspiré. Hommage à l’héritage de la Maison, l’iconique Eau Sauvage, et un mot qui porte en lui l’évocation d’un raffinement français, une part de sensibilité dans la masculinité, une complexité. Des collines de Grasse, ma terre natale, je suis parti pour les grands déserts américains. J’ai parcouru plusieurs fois ces espaces de tous les possibles à la palette de couleurs infinie, du sable ocre aux nuages bleutés.
Ce terrain ouvert sur l’immensité, très contrasté, se transforme sans cesse, façonné par l’ombre et la lumière. Une source d’inspiration passionnante. Je ne voulais pas un résultat mièvre, mais tranché, volontaire, une eau de parfum forte. Ces déserts californiens m’ont donc porté. Je les ai beaucoup traversés, je ne m’y sens jamais seul ni isolé ; la nuit y est lumineuse et habitée ; la nature, réellement sauvage.

La nature accompagne chacune de mes créations, ou disons plutôt que je l’accompagne par mes créations. Elle est souvent la muse inspiratrice, un guide essentiel. Ici, elle est aussi présente par l’ambre gris – mystérieuse, iodée, fascinante. Animale, elle joue avec notre inconscient olfactif, elle donne de la profondeur et du relief aux autres substances, d’une manière intense, tenace, inatteignable autrement, elle prolonge les senteurs et les sensations.
Les notes boisées sont une autre manifestation de la nature : évocations d’encens et de feux de camp qui crépitent, de bois brûlé et de sauge, que j’ai retranscrites avec le côté plus chaleureux, également enveloppant, des notes rondes de vanille. Cela donne une fragrance aux multiples facettes, colorées, sensuelles et animales.
La Magic Hour est aussi l’heure des rites sacrés, des mythes, des légendes tribales et chamaniques incarnées par le personnage de Johnny Depp.
Le territoire magique qui m’a particulièrement inspiré est Joshua Tree, désert américain peuplé d’arbres très singuliers, torturés, une terre de légendes, un paysage mythique, mystique, cinématographique. Un lieu de pèlerinage, aussi, pour les stars de la musique qui s’y retiraient, et qui offre un extraordinaire contraste entre cette nature arborée et le désert aride et sauvage qui la prolonge.

Sauvage n’est pas un parfum “de mode”, il est atemporel, d’une masculinité affirmée qui traverse les époques, ancrée dans l’inconscient collectif, à l’image de cet aventurier, ce héros solitaire qui parcourt ces grands espaces et ces moments magiques, comme hors du temps. »

François Demachy

19 Mars
nouveautés

Sauvage Eau de Parfum

Façonné par des éléments nobles et naturels, Sauvage Eau de Parfum, imaginé par François Demachy, se réinvente sous des facettes orientales.

« Sa signature est déjà très identifiable. Il ne s’agissait pas de forcer le trait ni de saturer sa compositionJe l’ai donc recréé pas à pas, en repensant les équilibres qui le composent », affirme François Demachy. Inspiré par la puissance de la Magic Hour, ce sillage intense et frais associe sa signature – la bergamote de Calabre et l’ambroxan – à des accords inédits. Aux côtés du poivre du Sichuan et des baies roses s’invitent la badiane, très expressive, et la muscade d’Indonésie. Puis opère le charme enveloppant de la vanille de Papouasie, gourmande et suave. Savamment équilibré, ce parfum aux accents fumés offre une nouvelle expérience sensorielle. Résolument viril, il évoque les grands espaces et celui qui les arpente, un aventurier dans l’âme, aux désirs authentiques. 

18 Mars
nouveautés

Les arômes du désert

La Magic Hour, ce temps suspendu dans le désert qui a inspiré Sauvage Eau de Parfum, se révèle dans ces images saisissantes.

A la tombée du jour, le ciel se pare d’une multitude de nuances bleutées, les loups sortent de leur tanière et la nature reprend ses droits. C’est aussi à cet instant précis que le désert livre ses arômes les plus puissants. La terre révèle des odeurs résineuses et épicées. Une parenthèse olfactive que François Demachy a traduite pour Sauvage Eau de Parfum et que l’on retrouve ici en images. 

18 Mars
nouveautés

Sauvage réinventé

Sauvage Eau de Parfum, signé François Demachy, dévoile un écrin aux teintes sombres et bleutées, à l’image des couleurs du ciel pendant la Magic Hour, cette heure crépusculaire du désert. 

Plus d'articles