Secrets de confection | DIORMAG

11 Août
nouveautés

We love perfume : Marie-Agnès Gillot

Danseuse et chorégraphe française, Marie-Agnès Gillot rejoint la communauté des « fragrance lovers » de Maison Christian Dior, ces personnalités du monde de l’art témoignant d’une sensibilité toute particulière aux senteurs que Dior a souhaité rassembler. Découvrez, dans les coulisses de l’Opéra de Paris, son histoire avec le parfum.

Passionnée, captivante et magnétique, Marie-Agnès Gillot a vécu une idylle de presque trente ans avec l’Opéra de Paris, où elle brillait au firmament des étoiles du Ballet. De ce lieu d’art et d’histoire, elle gardera, notamment, des souvenirs olfactifs. Ceux du parquet ciré, de la colle, de ses premières pointes… Parmi les fragrances de Maison Christian Dior, elle a choisi Diorissima. Un bouquet unique qui dessine dans son sillage l’allure d’une Parisienne, à la fois élégante et désinvolte. A l’image de la danseuse française.

09 Août
nouveautés

Vogue China

Ambassadrice du maquillage Dior, Bella Hadid se met en scène dans l’édition chinoise du magazine Vogue devant l’objectif de la photographe Liz Collins. Sublimée par les beauty-looks imaginés par Peter Philips, le Directeur de la Création et de l’Image du maquillage Dior, sa beauté s’illumine, tour à tour, de teintes naturelles ou pop.

08 Août
nouveautés

Secrets de confection

Découvrez les gestes précis des artisans horlogers de la Maison qui confectionnent La Mini D de Dior au cadran en malachite ou en lapis-lazuli.

08 Août
nouveautés

La Mini D de Dior Satine

Symbolisant le savoir-faire horloger et l’esprit couture de la Maison, La Mini D de Dior Satine se dévoile dans deux nouvelles déclinaisons.

Victoire de Castellane, la Directrice Artistique de Dior Joaillerie, réinvente sans cesse l’univers des collections horlogères. Pour La Mini D de Dior Satine, dont le bracelet signature en maille milanaise évoque la souplesse d’un ruban de satin, elle a imaginé deux nouveaux cadrans : l’un en malachite, l’autre en lapis-lazuli. Des pierres ornementales qui s’associent à une lunette et une couronne en or jaune, toutes deux serties de diamants. Féminines et poétiques, ces deux nouvelles créations habillent le poignet avec une infinie délicatesse.

07 Août
nouveautés

La façade de la villa Les Rhumbs par Xavier Casalta

En écho à l’exposition Les trésors de la collection, 30 ans d’acquisitions, qui se tient jusqu’au 6 janvier prochain au musée Christian Dior – situé dans la villa d’enfance du couturier à Granville –, l’artiste français Xavier Casalta a dessiné la façade de cet écrin historique. Réalisée à l’encre avec une précision inouïe, cette œuvre, qui a exigé 450 heures de travail et 10 millions de points, met en lumière, grâce à des jeux d’ombres, chaque détail de l’architecture de cette maison devenue un lieu de culture et de célébration du patrimoine Dior. 

05 Août
événements

ABCDIOR

A l’occasion de l’ouverture de son pop-up store chez Harrods, Dior propose un service de personnalisation inédit et exclusif, baptisé ABCDIOR. 

Adopté par les VIP, le cabas Dior Book Tote figure parmi les incontournables de la Maison. Pour la première fois, les clients pourront personnaliser l’un des modèles en toile Dior Oblique disponible chez Harrods, en y brodant le mot, le prénom ou les initiales de leur choix, laissant ainsi libre cours à leur imagination.

04 Août
événements

Dior chez Harrods 

Du 4 au 29 août, la Maison dévoile un pop-up store dédié à ses créations automne-hiver 2018-2019 dans le grand magasin de luxe londonien Harrods. Pour l’occasion, elle met à l’honneur la toile Dior Oblique

Iconique et hypnotique, ce motif imaginé en 1967 par Marc Bohan et réinterprété par Maria Grazia Chiuri, décore l’une des vitrines de cette adresse prestigieuse du cœur de Londres et habille une série d’accessoires présentés en exclusivité, en édition limitée, dans le coloris Green, tels que les sacs Saddle, Dior Book Tote, Miss Dior et CD Hobo. La toile Dior Oblique se dévoile également sur la pochette DiorQuake, sur des sabots ou encore sur les foulards de soie Mitzah présentés en avant-première.

D’autres pièces issues de la collection automne-hiver 2018-2019 ont également été sélectionnées pour cet espace éphémère : les lunettes DiorColorQuake, la visière DiorClub1, les bracelets tissés, ainsi que le pull sur lequel on peut lire l’inscription « C’est non, non, non et non ! ». Imprimé sur un foulard issu des archives de la Maison, ce slogan a été imaginé dans les années 1960 pour illustrer la révolte d’une jeunesse en ébullition, l’une des sources d’inspiration de la Directrice Artistique pour cette collection habitée par l’esprit de Mai 68.

Plus d'articles