Défilés | DIORMAG

24 Septembre
Défilés

Work in Progress

Mardi prochain sera dévoilée la collection de prêt-à-porter printemps-été 2018 de Dior par Maria Grazia Chiuri. Aperçu de la construction où se déroulera le défilé, sous le ciel parisien.

10 Juillet
Défilés

Savoir-faire : Tarots de Visconti di Modrone

C’est le jeu de tarots personnel de Maria Grazia Chiuri, dont les cartes reprennent des dessins du xve siècle, qui a inspiré le manteau du look no 51 du défilé haute couture automne-hiver 2017-2018. Découvrez les secrets de la réalisation de ses broderies en satin, dans les ateliers Vermont.

10 Juillet
Défilés

Savoir-faire : la veste Royaume d’amour

Suivez-nous dans les ateliers Vermont, où ont été réalisées les broderies de la veste Royaume d’amour. Cette création a nécessité tout le savoir-faire et la patience des petites mains, qui ont retranscrit en fils colorés le dessin fourni par la maison Dior. Un motif poétique, inspiré par la « carte de Tendre » de Madeleine de Scudéry, représentant les différentes phases de la relation amoureuse.

10 Juillet
Défilés

Savoir-faire : l’ensemble Louisiane

C’est dans l’atelier Flou, au 30, avenue Montaigne, spécialisé dans l’art des créations légères et vaporeuses, qu’a été réalisé cet ensemble en organza. Sa jupe à plis obliques, emblématique de la Maison, et son chemisier gris anthracite ont été conçus pour dévoiler le corps avec subtilité.

  • ©

    Sophie Carre

  • ©

    Sophie Carre

  • ©

    Sophie Carre

  • ©

    Sophie Carre

10 Juillet
Défilés

Savoir-faire : la robe-manteau Abandon

Inspirée d’un modèle créé par Christian Dior en 1948, cette robe-manteau en crêpe de laine gris a été travaillée comme une véritable architecture de tissu par les ateliers de haute couture de la Maison, afin d’obtenir le col en volume asymétrique imaginé par Maria Grazia Chiuri.

©

Sophie Carre

Plus d'articles