DIORMAG | DIORMAG

24 Novembre
nouveautés

Féminité sauvage

Répondant aux silhouettes de la collection croisière 2018 imaginée par la Directrice Artistique Maria Grazia Chiuri, le sac Lady Dior se réinvente dans une version en cuir noir avec un cannage marqué à chaud. A l’image du sac Dioraddict, il se pare de fleurs cloutées, rappelant la féminité sauvage mise à l’honneur dans le défilé. Le sac J’adior en agneau grené noir évoque, quant à lui, l’atmosphère aride des canyons par le travail de son cuir et par la mosaïque turquoise des lettres qui épellent son nom. 

©

Jacques Giaume

23 Novembre
VIP

VIP

  • ©

    Getty

  • ©

    Getty

  • ©

    Getty

  • ©

    Getty

  • ©

    Getty

  • ©

    Getty

  • ©

    Getty

  • ©

    Getty

  • ©

    Getty

  • ©

    Getty

  • ©

    Getty

  • ©

    Getty

  • ©

    Getty

  • ©

    Getty

  • ©

    Getty

  • ©

    Getty

  • ©

    Getty

23 Novembre
évènements

Le bal Dior, à Madrid

Hier soir, la Maison donnait un bal à l’occasion de la réouverture de sa boutique madrilène. Dans le décor majestueux du Palacio de los Duques de Santoña, où régnait une atmosphère féerique, les invités masqués se sont retrouvés parmi une cartomancienne, un faune et bien d’autres personnages fantastiques. 

©

Adria Canameras

23 Novembre
nouveautés

La nouvelle boutique Dior de Madrid

Samedi 25 novembre, la maison Dior ouvre à nouveau les portes de sa boutique madrilène du quartier de Salamanca, située dans un immeuble de la rue José Ortega y Gasset.

  • ©

    Asier Rua

  • ©

    Asier Rua

  • ©

    Asier Rua

  • ©

    Asier Rua

  • ©

    Asier Rua

  • ©

    Asier Rua

  • ©

    Asier Rua

La boutique Dior du quartier de Salamanca présentant les collections de prêt-à-porter et accessoires féminins fait peau neuve. Dans une atmosphère XVIIIe évoquant celle de la première boutique Dior du 30, avenue Montaigne, un mobilier moderne reprenant le motif cannage et les nuances de gris chères à Christian Dior met en valeur les créations de la Maison.

Le visiteur est accueilli par les collections d’accessoires exposées dans un espace épuré marqué par son sol en pierre de Tavel. Trois marches séparent cette pièce du reste de la boutique où se déploient la suite des accessoires et les parfums. Pour clore ce niveau, l’espace dédié aux souliers s’habille d’une fresque animée de l’artiste Oyoram.

A l’étage, un parquet en point de Hongrie s’étend dans l’ensemble des pièces. Le visiteur y découvre les créations de prêt-à-porter et la collection de Dior Maison. En fin de visite, la terrasse agrémentée d’un petit jardin et de sofas permet de profiter du soleil madrilène. 

20 Novembre
nouveautés

En pleine nature : la vidéo

Plus d'articles