nouveautés | DIORMAG

18 Juillet
nouveautés

Nature / Futur

Pour l’été, les figures d’animaux et de gynoïdes métalliques d’Hajime Sorayama se glissent parmi des motifs luxuriants de vagues et de feuillage. Une collection capsule exclusive à l’esthétique rétrofuturiste, imaginée par Kim Jones en collaboration avec l’artiste contemporain japonais.

18 Juillet
nouveautés

Capsule estivale

En hommage à Christian Dior, galeriste et collectionneur amoureux des arts et de l’avant-garde, Kim Jones, le Directeur Artistique des collections masculines de Dior, s’est inspiré de sa collaboration avec l’artiste contemporain japonais Hajime Sorayama – à l’occasion du défilé Pre-Fall 2019 – pour imaginer deux imprimés, réunis dans une collection capsule exclusive.

  • ©

    Nobuyoshi Araki

  • ©

    Nobuyoshi Araki

  • ©

    Nobuyoshi Araki

Cette collection capsule est un double hommage, à la fois à l’esthétique d’Hajime Sorayama et à la passion de Kim Jones pour les voyages et la nature. Le logo Dior, réinterprété par l’artiste, se mêle aux paysages marins peuplés de dauphins et de sirènes robotiques.

Aux côtés de chemises hawaïennes, de shorts de bain et de vestes légères fluides en Nylon et rayonne, on retrouve une sélection de maroquinerie et d’accessoires : trois sacs – un cabas, un sac-ceinture et l’emblématique Roller –, deux pochettes, une nouvelle version des sneakers B23 ainsi que des foulards en soie et des draps de plage.

Moderne, colorée, d’une énergie lumineuse, la collection capsule masculine Beachwear 2019 réinterprète l’esprit Dior avec fraîcheur.

14 Juillet
nouveautés

L’art du détail

Sous l’objectif d’Alique, les créations aux nuances précieuses et lumineuses imaginées par Peter Philips, le Directeur de la Création et de l’Image du maquillage de la Maison, se mettent en scène aux côtés des accessoires de la collection de prêt-à-porter Fall 2019. 

  • ©

    Alique

  • ©

    Alique

  • ©

    Alique

  • ©

    Alique

  • ©

    Alique

  • ©

    Alique

12 Juillet
nouveautés

Félins

Dessiné par Raymond Pettibon, un imprimé léopard fait écho à l’amour de Kim Jones pour la Nature et les animaux, et à l’un des codes fétiches du couturier-fondateur, l’imprimé panthère, présent dès sa première collection, en 1947. Ce code signature réinventé se déploie dans la collection masculine Hiver 2019-2020 sur des manteaux, dans des jeux de matières inédits, tandis qu’un motif tigre habille un élégant drapé, reflet de l’héritage haute couture de la Maison. 

  • ©

    Steven Meisel

  • ©

    Steven Meisel

11 Juillet
nouveautés

Fusion artistique

Hommage à la vocation de galeriste de Christian Dior, cette série de clichés signée Steven Meisel met en scène les silhouettes de la collection masculine Hiver 2019-2020 dans un décor inspiré de l’atelier de Raymond Pettibon, figure emblématique de la scène punk californienne des années 1970.

  • ©

    Steven Meisel

  • ©

    Steven Meisel

  • ©

    Steven Meisel

Telles de singulières toiles de fond, les œuvres de Raymond Pettibon révèlent les créations de Kim Jones. « Pour cette collection, nous avons sélectionné certaines de ses œuvres, nos préférées, qui n’avaient jamais été montrées, car elles soulignaient des choses que j’aime beaucoup », confie le Directeur Artistique au sujet de ces précieux travaux, à l’instar de ce mystérieux visage apparaissant sur un pull. Pour cette collection masculine Hiver 2019-2020, le nouveau tailoring repensé par Kim Jones se pare de détails d’inspiration utilitaire, à l’image des accessoires ornés de boucles conçues par Matthew Williams.

L’iconique sac Saddle, réinterprété dans une version crossbody en Nylon, prête également ses courbes à la poche d’un sac à dos matelassé, brodé du motif cannage cher à Christian Dior, rappelant les chaises sur lesquelles il aimait installer ses invités les jours de défilé au 30, avenue Montaigne.

Plus d'articles