J'adore L'or | DIORMAG

02 Novembre
nouveautés

Fleurs rares

Focus sur le bouquet sensuel de J’adore L’Or, composé par François Demachy autour de deux fleurs particulièrement nobles : le jasmin grandiflorum et la rose de mai, cultivés à Grasse, berceau de la parfumerie et terre d’élection des parfums Dior depuis toujours.

Pour François Demachy, le parfumeur-créateur exclusif de Dior, « J’adore L’Or est un tableau entièrement dédié à la beauté des fleurs ». Au cœur de cette fragrance d’exception se trouve le jasmin grandiflorum. J’adore L’Or est l’un des très rares parfums à en être généreusement dotés. Cultivé au Domaine de Manon, partenaire exclusif des parfums Dior, il exige un soin exigeant, et trois heures de cueillette sont nécessaires pour en récolter un seul kilogramme. François Demachy l’a sélectionné pour les nuances uniques et la puissance que lui confère le terroir où il s’épanouit. Son caractère intense et fruité est rehaussé par la rose de mai, charnelle, elle aussi cultivée à Grasse. Autour de ce duo sensuel opère le charme enveloppant de la vanille de Tahiti, et la séduction enivrante de l’ylang-ylang exotique, associé à la tubéreuse, capiteuse et entêtante. 

01 Novembre
nouveautés

Flacon bijou

Pour renfermer sa précieuse fragrance, le flacon de J’adore L’Or se pare d’un collier repensé, réalisé grâce à un procédé de gravure révolutionnaire. 

Ce sont des maillons délicats, finement ciselés, qui enserrent le col du flacon en semblant s’animer pour épouser ses courbes féminines. Pour créer une pareille impression, la maison Dior a utilisé une innovation sans précédent, lui permettant d’obtenir une précision de gravure que seule la main d’artisans d’art pourrait réaliser. Travaillé à l’état liquide, à la manière de l’or fondu, le métal épouse absolument toutes les formes, autorisant ainsi toutes les audaces créatives. Pour obtenir la gravure délicate et précieuse qui orne ce nouveau flacon de J’adore L’Or, il aura fallu cinq années de recherche, et une alchimie subtile de raffinement et de technologie. 

01 Novembre
nouveautés

J’adore l’or

A l’approche des fêtes de fin d’année, l’actrice et égérie Charlize Theron, plus sensuelle que jamais, incarne J’adore L’Or. Un parfum précieux qui se dévoile dans un nouveau flacon bijou, à son image.

Au commencement, il y a le bouquet noble, sensuel et floral de J’adore L’Or. Une harmonie imaginée par François Demachy en 2010, placée sous le signe du luxe olfactif le plus raffiné. Pour le composer, le parfumeur créateur a sélectionné des absolus puissants et précieux. C’est en effet l’un des rares parfums dans lesquels a pu être utilisé sans compter le jasmin grandiflorum de Grasse, intense, qui rencontre la rose de mai charnelle, la vanille de Tahiti et les notes enivrantes de l’ylang-ylang et de la tubéreuse. « J’adore L’Or est le parfum de tous les extrêmes, affirme François Demachy. Ses absolus floraux sont rares, sa concentration est intense. »

Pour un tel joyau olfactif, il fallait un écrin d’exception. Rare et vivant, à son image. Ainsi, sur son emblématique amphore de verre, J’adore L’Or revêt désormais un collier inspiré par les maillons délicats du flacon d’une édition joaillière. Subtilement travaillé, il semble animé d’un mouvement organique, à la manière d’un collier dansant autour du cou d’une femme, épousant le moindre des mouvements de son corps. 

Plus d'articles