Prêt-à-porter fall 2018 | DIORMAG

08 Juin
nouveautés

En backstage

Entrez dans les coulisses du shooting de la collection de prêt-à-porter fall 2018, qui joue sur les codes du masculin et du féminin. 

07 Juin
nouveautés

Collection fall 2018

Pour la collection de prêt-à-porter fall 2018, Maria Grazia Chiuri s’est inspirée de l’artiste Claude Cahun. Découvrez le dossier de presse. 

  • ©

    Arnaud Lajeunie

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

  • ©

    Arnaud Lajeunie 

« Sous ce masque, un autre masque. Je n’en finirai pas de soulever tous ces visages. »
Claude Cahun

Le point de départ de cette collection fall 2018 Dior est la redécouverte de l’œuvre de Claude Cahun (pseudonyme de Lucy Schwob, 1894-1954), écrivain surréaliste, photographe, actrice, militante politique et résistante française ayant revendiqué son homosexualité. Fascinée par ses autoportraits photographiques, remettant en question l’identité et le genre, la Directrice Artistique des collections femme a été influencée par ses photos, dans lesquelles le masculin et le féminin sont des poses, des masques.

« Je voulais me confronter à la précision des basiques et des matériaux du vestiaire masculin. Je souhaitais mettre en valeur la partie la moins explorée de l’héritage de Christian Dior, une partie presque stricte, avec l’utilisation de tissus masculins et de vestes, de manteaux, de chemises aux lignes rigoureuses », confie Maria Grazia Chiuri. Ainsi, cette collection démontre que c’est, notamment, à travers la mode que la complémentarité entre masculin et féminin définit l’individualité au xxie siècle. Après la Seconde Guerre mondiale, avec le New Look, Christian Dior a redonné aux femmes le plaisir de la féminité. De même, aujourd’hui, Maria Grazia Chiuri souhaite que les femmes disposent des outils nécessaires pour être avant tout des personnes aux identités multiples et non des personnages figés.

Les formes résolument féminines illustrent deux attitudes différentes : l’une, plutôt stricte, avec des cols qui ne sont pas sans rappeler le col de chemise tel que le portait Claude Cahun, et l’autre, plus sensuelle, tout en longueurs et transparences. Les lignes et les proportions emblématiques de Dior sont revisitées dans des versions légères en tulle gris et rose poudré. Les codes de la Maison – volumes, coupes des décolletés, longueurs – sont déconstruits et retravaillés dans des jeux de contrastes inédits. Ainsi, le satin, cher à Christian Dior, se décline en jupons parfaitement pensés pour le corps féminin d’aujourd’hui. Des créations qui se portent à même la peau, sous un manteau masculin.

21 Mai
nouveautés

Interview de Jennifer Lawrence

En coulisses du shooting de la campagne fall 2018, l’actrice et égérie Dior se confie sur son style et nous livre sa vision de la collection imaginée par Maria Grazia Chiuri. 

20 Mai
nouveautés

La campagne Fall 18 en vidéo

20 Mai
nouveautés

Masculin-féminin

Vêtue de pièces de la collection prêt-à-porter fall 2018, confectionnées dans des tissus masculins bruts, Jennifer Lawrence, actrice et égérie Dior, évoque devant l’objectif de Brigitte Lacombe les autoportraits de l’artiste surréaliste Claude Cahun. Des clichés questionnant l’identité et le genre, qui ont guidé le travail de création de Maria Grazia Chiuri. 

  • ©

    Brigitte Lacombe

  • ©

    Brigitte Lacombe

  • ©

    Brigitte Lacombe

  • ©

    Brigitte Lacombe

  • ©

    Brigitte Lacombe

  • ©

    Brigitte Lacombe

  • ©

    Brigitte Lacombe

Plus d'articles