CAMPAGNE FEMME FALL 2020

Dior dévoile la campagne de la collection Fall 2020 de Maria Grazia Chiuri, une série d’envoûtants clichés réalisés par Brigitte Niedermair. Incarnées par l’actrice et égérie Jennifer Lawrence, ces silhouettes sculpturales célèbrent la beauté des lignes pures, l’audace de la simplicité en questionnant le sens et l’essence de la mode.

  • Dans cet hommage à la grâce intense et à la pluralité de la couleur noire dont Christian Dior disait qu’elle était « la plus élégante » de toutes, une robe rouge apparaît tel un coup d’éclat. Cette « couleur de la vie », selon le couturier-fondateur, contraste avec cet autre look graphique, blanc à pois, qui évoque lui aussi la puissance des codes atemporels de la Maison.

    Toutes ces pièces d’exception reflètent la modernité et la raison d’être de la couture, en tant qu’expérience conceptuelle et démarche culturelle à la croisée des émotions, du rêve et de l’action. Elles permettent ainsi à la Directrice Artistique d’écrire son propre manifeste, une façon de s’engager, tout en perpétuant à la fois le savoir-faire italien et l’héritage de l’excellence insufflée par Monsieur Dior.

    • À l’occasion de ce nouveau dialogue fascinant, la photographe et amie de la Maison a réinventé sa propre signature alchimique, entre portrait figuratif et art de l’épure. Une mise en scène qui fait écho au souhait de Christian Dior ayant inspiré Maria Grazia Chiuri : « Je voulais que mes robes fussent construites, moulées sur les courbes du corps féminin dont elles styliseraient le galbe. » Une ode à l’architecture qui est au cœur de l’histoire et de la passion créative de Dior.

    • Ce regard contemporain, rencontrant celui de la Directrice Artistique, sublime, par un jeu d’abstractions, les icônes et les accessoires : du sac Box 30 Montaigne porté à la taille au Lady Dior MyABCDior mat, en passant par la magie distinctive des boucles d’oreilles Dior Tribales et l’incontournable bob à voilette, écho subtil à Mitzah Bricard, éternelle cariatide du style. Une quintessence de l’art du détail et de la féminité, une personnification du désir et de la singularité