Le nouveau sac Dior Bobby

Dernier-né des créations maroquinières de Dior, le sac Dior Bobby, imaginé par Maria Grazia Chiuri, est l’emblème d’une modernité atemporelle. Pour découvrir sa confection, il faut se rendre en Italie, dans les ateliers de la Maison, véritables laboratoires de transmission et d’excellence.

Révélée à l’occasion du lancement de la collection Fall 2020, cette nouveauté a été baptisée en hommage au chien complice, fidèle compagnon, de Christian Dior, dont le nom fut prêté à de nombreuses silhouettes devenues iconiques. « Il y avait dans chaque collection un tailleur présumé à succès qu’on appelait Bobby », raconte le couturier-fondateur dans ses mémoires.

  • Cet indispensable dévoile de délicates lignes courbes, dessinant une demi-lune, et célèbre les codes de la Maison, tels que le logo « CD », côté recto, et l’adresse « 30 Montaigne », côté verso, échos subtils au sac emblématique du même nom.

Décliné en trois tailles – small, medium, large – et en quatre couleurs – noir, blanc, camel et toile Dior Oblique bleue –, le Dior Bobby se porte à la main, à l’épaule ou en cross-body grâce à des bandoulières amovibles. Dans des cuirs assortis ou en version brodée – selon les formats –, elles osent tous les mix & match pour un effet résolument couture.

  • C’est à Florence, cœur battant de la maroquinerie, que ces différents modèles d’exception sont conçus, selon un savoir-faire artisanal précis et exigeant. Sélectionné pour sa noblesse, le cuir de veau Box irradie de sa naturalité et de son unicité. Son grain raffiné et son toucher lisse et soyeux offrent un fini qui ne tolère aucune imperfection. Découpées à l’aide de patrons, les pièces sont ensuite assemblées et cousues une par une. La signature « 30 Montaigne » est embossée dans un jeu de relief en ton sur ton et sublimée à la main.

    Découpées à l’aide de patrons, les pièces sont ensuite assemblées et cousues une par une. La signature « 30 Montaigne » est embossée dans un jeu de relief en ton sur ton et sublimée à la main.

    • Évoquant les formes arrondies du sac, le fermoir aimanté, dissimulé par une boucle, est surmonté des initiales de Monsieur Dior. Ode à l’art du détail, la création finalisée est examinée avec une attention toute particulière, promesse d’un rendu parfait.

    Affichant une élégance libre et affirmée, cet objet de désir exprime plus que jamais l’essence contemporaine de Dior, cette alliance visionnaire entre héritage et passion créative.