Défilé Homme Été 2023

En ligne le 24 juin, à 15h00 CEST

« Granville et le Sussex ont un climat similaire ; le temps, la lumière et le jardin lient un lieu à l’autre. Pour Christian Dior et Duncan Grant, leur maison, leur jardin et leur environnement personnel furent essentiels pour leur créativité. Ce sont ces sphères signifiantes et privées qui ont été traduites dans leur travail et sont devenues publiques. »

Looks

03 / 52

De Granville à Charleston

Dialogue(s)

  • La vie et l’œuvre du peintre britannique Duncan Grant ont inspiré Kim Jones pour cette collection, prolongeant sa conversation avec Christian Dior ; un fascinant voyage, dans l’espace et le temps, au croisement des arts.

    © Melinda Triana

Nature couture

Le jardinage, la marche, la pêche. Telle une ode à la nature, les looks de la collection homme Dior Été 2023, à la fois formels et informels, allient élégance, légèreté et style sportswear. Les couleurs, des Gris Dior, roses et nuances pastel aux verts et bleus, donnent vie aux dégradés de la nature, lumineuse et verdoyante. Audacieux, le tailoring est réinventé à travers de délicats shorts et bermudas, ou complété par un revers détachable en ton sur ton revisitant les emblématiques manches de costume. L’iconique veste Bar masculine se décline dans une version en organza de soie semi-transparent dévoilant sa construction virtuose, le chemin du fil. Poursuivant cette odyssée bucolique, les manteaux, conjuguant fonctionnalité et raffinement, parachèvent les silhouettes du show. De larges trenchs sont posés avec désinvolture sur des gilets réfléchissants. Le Lily Pond Screen de Duncan Grant (œuvre créée en 1913) orne des tissus techniques ainsi que la broderie traditionnelle, tandis que les croquis du peintre britannique sont repris en de précieux tricots faits main. Une allure résolument contemporaine soulignant, plus que jamais, le lien – à la fois immuable et sans cesse en mouvement – qui unit la mode et l’art. 

© Morgan O'Donovan

Multifonctions

  • Pour la collection homme Dior Été 2023, les emblèmes intemporels de la Maison se métamorphosent en des objets de désir à la fonctionnalité démultipliée. Inspirés par les activités outdoor, les sacs – à l’instar de l’incontournable Saddle, des sacs à dos et des bananes – ont été imaginés en collaboration avec Mystery Ranch et sont dotés de couvertures et capuches déperlantes amovibles. Les chaussures, hybrides et décontractées, ponctuent les looks d’une pointe d’audace ; les bottes se replient pour dévoiler les chaussettes, les derbys Dior Carlo sont accompagnés de couvre-chaussures brodés. Les nouvelles sandales en cannage sont fabriquées en une seule pièce, à partir de caoutchouc recyclé, fruits de savoir-faire techniques complexes. Touches finales, les créations de Stephen Jones, le chapelier de Dior, déploient, elles aussi, une construction de haute technologie. Les chapeaux de jardinage revisitent celui que Duncan Grant arborait lorsqu’il peignait, ainsi que l’iconique cannage Dior, pouvant également évoquer, ici, le treillis de la pergola du jardin de Monsieur Dior. Ces pièces d’exception sont portées en superposition, associées à des casquettes de baseball. De nouveaux essentiels qui insufflent à la silhouette une irrésistible désinvolture.

    © Jackie Nickerson

Accords virtuoses

La collection Dior Été 2023 exalte l’excellence des savoir-faire de la Maison, comme le foisonnement créatif des ateliers de Charleston, refuge rêvé des artistes du Bloomsbury Group. Une partition plurielle, qui met en scène l’esprit avant-gardiste de Kim Jones pour réinventer les différentes facettes de l’identité masculine de Dior. Ponctuant les silhouettes du défilé, l’organza de soie révèle la fascinante complexité de certaines pièces phares, à l’instar de l’emblématique veste Bar, dans un jeu de transparence aussi aérien qu’hypnotique. Le cannage, code iconique de Dior, se mue en un matelassage audacieux, ou se dévoile en une version ajourée graphique, sur les chaussures et les chapeaux.

    © Sophie Carre  © Valentin Hennequin