DIOR COLLABORE AVEC LA FONDATION VENETIAN HERITAGE

  • Aux côtés de la fondation Venetian Heritage, la Maison a organisé un dîner unique le 23 avril 2022, au cœur du Teatro La Fenice, à Venise. 

    Donnée à l’occasion de la 59ème édition de la Biennale de Venise, cette soirée caritative – organisée au profit de la préservation et de la promotion du patrimoine vénitien, et plus particulièrement de la restauration du musée Ca’ d’Oro – a rendu hommage à la passion pour les dialogues culturels chers à la Maison. Face aux bouleversements actuels auxquels le monde est confronté, une partie des fonds récoltés sera reversée aux réfugiés ukrainiens en Italie.

« Depuis toujours, l’histoire de la Maison est étroitement liée à celle du monde de l’art ; une fascination, insufflée par Christian Dior, qui nourrit notre imaginaire, nous inspire quotidiennement pour faire rayonner notre passion pour la culture et la partager avec le plus grand nombre. Cette soirée de soutien qui nous tient plus que jamais à cœur – et durant laquelle il nous semble indispensable d’aider les réfugiés ukrainiens en Italie – exprime une nouvelle fois l’amitié indéfectible entre Dior et Venetian Heritage, un partenaire d’exception, engagé et emblématique » confie Pietro Beccari, Président-Directeur général de Christian Dior Couture.

    Les stars brillent en Dior à Venise

    Catherine Deneuve, Rosamund Pike, Laetitia Casta, Amira Casar, Béatrice Casiraghi et Camille Cottin étaient vêtues de créations Dior Haute Couture dessinées par Maria Grazia Chiuri, mettant ainsi à l’honneur la virtuosité des ateliers de la Maison.

    L’art de vivre cher à Dior rayonne au cœur du Teatro La Fenice

    A l’occasion du dîner caritatif organisé aux côtés de la fondation Venetian Heritage, au Teatro La Fenice, Dior a collaboré avec Jesurum, un atelier spécialisé dans le linge de maison d’exception, fondé en 1870, à Venise. Célébrant l’art de vivre cher à Christian Dior, de délicates nappes et serviettes en lin, brodées de dentelles exclusives laissent subtilement apparaître les initiales « CD ». Ces précieux ornements sont confectionnés à la main par des couturières italiennes, sur l’île de Burano, dans la plus pure tradition, perpétuant ainsi des savoir-faire ancestraux.