La toile CD Diamond, ode à l’héritage de la Maison

Imaginé par Marc Bohan, le dessin CD Diamond se dévoile pour la première fois en 1974, dans la collection de prêt-à-porter Miss Dior. Les initiales « CD », revisitées à la manière d’un diamant raffiné, se transforment en un véritable motif hypnotique. Elles ponctuent alors des blouses, des foulards ou encore des jupes avec audace, et illuminent des accessoires masculins. Aujourd’hui, cet emblème réinterprété par Kim Jones en une toile signature, pour son défilé homme Dior Été 2022, prend vie en Italie, dans les ateliers de Dior.

D’abord esquissées à la main, les lettres « CD » se déploient ensuite en all-over – selon la technique de la sérigraphie – sur une toile de coton souple et résistante, fabriquée sur un métier à tisser. Déclinée en trois coloris – Gris Dior, noir et café –, la toile est enfin découpée pour habiller les différentes créations maroquinières de Dior, à l’instar de l’iconique Saddle, du sac à dos Dior Hit the Road de la mallette Dior Lock. Quintessence de modernité, symbole de l’esprit Dior, cette nouveauté exprime plus que jamais l’artisanat d’excellence.