Le savoir-faire des collections New Lily of the Valley et Lucky Milly

« Ayant hérité de ma mère la passion des fleurs, je me plaisais surtout dans la compagnie des plantes et des jardiniers », confiait Christian Dior dans ses mémoires. 

Ornée de dessins de muguet – porte-bonheur du couturier –, la ligne dédiée aux arts de la table New Lily of the Valley s’enrichit de nouveautés en osier, réalisées à la main, à l’instar de sets de table, de paniers, de cadres et de boîtes, ainsi que d’assiettes en porcelaine et de pièces décoratives en verre, soufflées à la bouche, en Italie. Un artisanat d’excellence à découvrir en images.

Nouveauté : Lucky Milly

Poursuivant ce voyage printanier, Dior Maison dévoile, pour la première fois, une collection d’accessoires de jardinage, intitulée Lucky Milly. Cette série de créations exclusives, pensée par Cordelia de Castellane, cueille ses inspirations dans la nature, tel un hommage à la passion de Monsieur Dior pour les fleurs. Une fascination qui habite le couturier depuis l’enfance, lui rappelant de tendres instants passés dans la roseraie de Granville, aux côtés de sa mère. 

    En écho à ces souvenirs champêtres, des trèfles se déploient avec grâce sur un tablier, des gants, des outils et des pots. Ponctués de la signature manuscrite « Christian Dior », ces accessoires se parent de nuances luxuriantes – vert vibrant, blanc ou ocre. Une élégante interprétation de la botanique.