Le savoir-faire des escarpins Adiorable

Parés de gros-grain noir effrangé et d’un nœud déstructuré à l’avant, les escarpins Adiorable – dévoilés au sein de la collection Dior prêt-à-porter printemps-été 2024 – évoquent ceux imaginés par Roger Vivier pour Dior dans les années 50. Fruits de savoir-faire virtuoses, ces accessoires d’exception prennent vie au fil des gestes infiniment précis de l’artisan : il travaille et découpe minutieusement les différents empiècements pour donner sa forme exacte au modèle.

© Mélinda Triana

Se distinguant par leur bout pointu irrésistiblement raffiné, ces envoûtantes créations sont sublimées de deux brides qui épousent la cheville avec audace et délicatesse et rappellent les souliers du show, mais également d’un kitten heel, promesse d’une silhouette intemporelle. Ultimes ponctuations, deux perles blanches magnifiées des initiales « CD » couleur or parachèvent ces objets de désir d’un supplément d’élégance. Une ode à l’excellence.