Découvrir Fahrenheit

  • Fahrenheit fut annonciateur d'une nouvelle vision de la virilité: un homme libre en quête de sens. En 2016, Fahrenheit dévoile une nouvelle façon de voir le monde: un nouvel instant qui défit les lois de la gravité.

BEYOND GRAVITY

  • Ce sont les chocs qui créent les mythes... En 1988, un ovni olfactif vient bouleverser l’univers de la parfumerie masculine: Fahrenheit est né. L’idée même de cette fragrance a jailli à New-York devant

    «Fahrenheit 1982» et «Brighter than the sun», deux tableaux de James Rosenquist, maître du Pop Art.

    Aujourd’hui de nouvelles images illustrent ce monde réinventé. Un univers surréaliste qui dépasse la réalité. Le héros Fahrenheit reste plongé au cœur des éléments. Mais désormais, il semble dominer une réalité dont la beauté souveraine est bouleversée.

  • A sa création, Fahrenheit est une vraie révolution olfactive. Aujourd’hui encore, il demeure un parfum de rupture empreint d’une modernité extrême. L’alliance inédite d’une violette raffinée et d’un accord boisé-cuiré intense en fait une signature mythique. Sa note, le "Fût R", est une note unique, née du hasard, et devenue légendaire. On rapporte qu’un fût de parfum abandonné dans une cour à l’air libre et aux rayons du soleil a soudain exhalé un parfum extraordinaire et inattendu. Immédiatement reconnue pour sa puissance et sa beauté, cette note fut analysée et reproduite. L’ELEGANCE D’UNE COLOGNE, LA FORCE DE FAHRENHEIT En 2016, François Demachy, Parfumeur-Créateur Dior, a transformé l’emblématique Fahrenheit en une Cologne typée, agitée par des forces contraires. Cherchant avant tout à conserver son esprit, il est parvenu à respecter sa force tout en lui insufflant une nouvelle légèreté. Une invitation olfactive pleine d’aisance mais qui brouille les repères, bouscule les évidences, renverse les valeurs. "Fahrenheit Cologne possède une nouvelle élégance plus suggérée. C’est une composition qui joue la maîtrise et l’alliance des contraires." François Demachy, Parfumeur-Créateur Dior

UN FLACON MYTHIQUE REVISITÉ

  • Un flacon aux lignes fluides et épurées. Aujourd'hui encore, sa modernité radicale reste intacte. Le flacon de Fahrenheit est le fruit d’une innovation industrielle. Un défaut de refroidissement du verre dans les fours des ateliers verriers de Saint-Gobain est à l’origine de ce dégradé extraordinaire. Elu à l’unanimité, cette couleur vibrante, née du hasard, engendrera la création d’un four dédié, visant à reproduire ce refroidissement si particulier. En 2016, Fahrenheit Cologne décline son dégradé en réinterprétant son rouge mythique. A l’incandescence habituelle se substitue la clarté fraîche d’un gris bleuté. Le flacon joue l’épure et la transparence capturant entre deux nappes rougeoyantes une nouvelle clarté liquide.